AccueilS'enregistrerConnexion
Pour ce problème de Hotfix utilisez le code MORDORMITHRIL , SSG vous offre 50 pièces de Mithril ! #Lotro
Rechercher
 
 

Résultats par :
 
Rechercher Recherche avancée

Partagez | 
 

 Lizeth Heliandil

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1 ... 14 ... 25, 26, 27 ... 31  Suivant
AuteurMessage
Joye
Admin
avatar

Messages : 2355
Date d'inscription : 12/01/2016
Age : 31
Localisation : Rhône
Humeur : EnJoYe

MessageSujet: Re: Lizeth Heliandil   Sam 11 Fév - 11:53

baby baby baby baby baby baby baby Pour info j'ai donné un congé mater à Liz le temps qu'elle ponde son œuf. Elle sera donc absente quelques temps Wink giggle egg

_________________
Revenir en haut Aller en bas
http://cavaliers-solidaires.taguilde.net
Lizeth

avatar

Messages : 894
Date d'inscription : 14/01/2016
Age : 29
Localisation : Clamart

MessageSujet: Re: Lizeth Heliandil   Mer 15 Fév - 18:23

Hellou !

Je passe quelques minutes pour faire coucou. Hé oui, le craft s'est terminé avec 3 semaines d'avance, c'est comme quand on commande sur Internet, des fois ça arrive plus tôt, des fois plus tard.

Le BG n'est donc bien évidemment pas écrit, puisque ces derniers jours, et les prochains auront l'odeur de lait, et de couches Pampers huhuhuuuu

Je vous embrasse Wink
Revenir en haut Aller en bas
http://www.helene-jacquin.toile-libre.org
Cellebiel

avatar

Messages : 363
Date d'inscription : 08/06/2016
Age : 26
Localisation : En bord de mer

MessageSujet: Re: Lizeth Heliandil   Jeu 16 Fév - 18:47

Toutes mes félicitations Liz ! Profitez en bien surtout, ça passe très vite Wink
Le BG peut attendre, il y a des choses plus importantes :)

Cellebiel
Revenir en haut Aller en bas
Lyan

avatar

Messages : 746
Date d'inscription : 25/09/2016
Age : 38
Localisation : débit de boisson (ou perpignan parfois)
Humeur : rock'n roll

MessageSujet: Re: Lizeth Heliandil   Jeu 16 Fév - 18:50

ah ouais Very Happy , de grosses grosses félicitation Liz cheers encellent

profites-en bien Very Happy
Revenir en haut Aller en bas
Gloinleroux

avatar

Messages : 448
Date d'inscription : 05/10/2016
Age : 28
Localisation : Gironde
Humeur : Sans émotion, le coeur de pierre ....

MessageSujet: Re: Lizeth Heliandil   Jeu 16 Fév - 19:45

Sincères félicitations Lire
Profite de ses moments
Revenir en haut Aller en bas
Blacks

avatar

Messages : 259
Date d'inscription : 25/04/2016
Age : 36
Localisation : Troyes
Humeur : Toujour le sourire

MessageSujet: Re: Lizeth Heliandil   Jeu 16 Fév - 20:09

Félicitations lizeth, tu verra c'est que tu bonheur profite en bien sa pousse trop vite. Very Happy
Revenir en haut Aller en bas
http://rodeurs-dithilien.fr1.co/
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: Lizeth Heliandil   Sam 18 Fév - 16:46

Oui, félicitations, profite bien. Les miens avec Blacks sont deja adolescent. Razz
Revenir en haut Aller en bas
Scende

avatar

Messages : 29
Date d'inscription : 17/01/2016
Age : 33
Localisation : Toulouse
Humeur : Casual heureux ^^

MessageSujet: Re: Lizeth Heliandil   Jeu 23 Fév - 10:39

Félicitation !!!! ^^
Revenir en haut Aller en bas
Lizeth

avatar

Messages : 894
Date d'inscription : 14/01/2016
Age : 29
Localisation : Clamart

MessageSujet: Re: Lizeth Heliandil   Ven 24 Fév - 18:49

#69

Le lendemain matin, Orchysdal et Eljoying nous firent un résumé de ce qu’elles avaient appris de la bouche des Malledhrim. Ces derniers discutaient à présent avec le groupe, libre de leurs mouvements, mais ils étaient restés presque toute la nuit ficelés et surveillés par quelqu’un. Ils n’étaient que peu fiers d’avoir été manipulés par l’ennemi aussi facilement. La chef leur avait expliqué que ledit ennemi était très dangereux et qu’ils pouvaient s’estimer heureux d’être encore en vie pour pouvoir continuer leur travail.

Nous ne retrouvâmes cependant pas les corps des civils du camp d’Echad Sirion. Plusieurs soldats affirmèrent que celui que nous nommions Gologmolva les avait alignés sur le pont et leur avait simplement ordonné de sauter. Ils s’étaient exécutés à l’unisson, et avaient rapidement disparus de leur vue à tous. Le courant de l’Anduin avait alors dû les mener vers le Sud. Cellebiel n’avait quant à elle pas pu confirmer les dires des Malledhrim, ayant quitté les lieux avant ce moment, et l’Elfe avait par la suite insisté pour accompagner notre groupe, pour ainsi se montrer utile – et accessoirement assouvir un certain désir de vengeance. Eljoying avait fait claquer sa langue quand Orchysdal l’avait invitée parmi nous avec un sourire bienveillant, ignorant volontairement la méfiance de son bras droit. Elle argumenta que nous aurions besoin de tous les bras disponibles pour repousser l’ennemi et mener à terme notre mission, qu’il n’était alors pas question de refuser de l’aide.

Cellebiel n’était pas présente dans mon rêve, mais bon nombre de mes autres camarades n’y étaient pas non plus. Je n’étais pas contre son arrivée, non, mais je ne pouvais m’empêcher de penser qu’elle risquait sa vie avec nous.

Une heure plus tard, nous étions de nouveau sur le chemin. Il s’agissait de rattraper la route principale, mais surtout de s’éloigner des camps Orques et Gobelins du Sud.


- Alors, Lizeth, encore en train de broyer du noir ? me demanda Amynduilas, après quelques temps de chevauchée au pas.
- Comment le sais-tu ? répliquai-je en soupirant.
- Ah, ça ! s’exclama-t-il, les yeux tournés vers le ciel.
- Chandra raconte encore n’importe quoi ! dis-je, haussant les épaules, légèrement irritée.
- Ce n’est pas son opinion, mais je suis d’accord avec elle, tout compte fait, déclara le Chasseur. Il laissa échapper un petit rire amusé.
- Mais c’est qu’elle va te monter contre moi, ma parole ! rétorquai-je.

J’eus un léger sourire en coin, à moitié frustrée, à moitié amusée par la situation.

- Cellebiel est consciente du danger de cette mission. Elle a été un témoin direct du pouvoir de Gologmolva. Je pense que tu devrais d’avantage te focaliser sur l’objectif de cette quête à savoir le sauvetage de ta mère.
- Est-ce un conseil venant de toi, ou venant d’elle ?

Amynduilas fronça les sourcils, apparemment déçu. Il soupira.

- Il vient de moi, finit-il par dire. Ecoute, Gologmolva la garde en vie, j’en suis persuadé. C’est assez dur à admettre, mais elle est un appât parfait. Il faudra juste redoubler de vigilance.
- Il a raison, Lizeth, intervint une voix bourrue dans notre dos.

Il s’agissait de Thalesir, accompagné de Siloinsiproche, et chose assez surprenante, la nouvelle venue était également avec eux. Le chemin s’était élargi alors que nous longions un marais, et ils en profitèrent pour rapprocher leurs montures des nôtres.


- Il est normal que tu sois inquiète pour nous, mais un rêve, c’est quoi ? Tout un tas d’émotions qui mises ensemble créent des images. S’il s’agit vraiment de l’avenir, alors on est prévenu, et on évitera que ça arrive.
- Quelle sagesse, maître Thalesir ! entonna Siloinsiproche en se penchant et en donnant une tape dans le dos de son compatriote. Je n’aurais pas mieux dit !

Le Nain se tourna alors vers moi.

- Vous les Elfes, vous êtes trop sensibles, surtout quand vous êtes encore jeunes. Je ne le dirai jamais assez, vivre si longtemps ralentit certaines choses. Lizeth, nous sommes en guerre, l’ennemi n’aura aucune pitié. Le temps de notre mission, sois en colère contre ce Gologmolva qui te prend pour cible. La colère, si elle est bien gérée, permet de te donner la force de ne pas finir par fuir la queue entre les jambes.
- Eh bien, dis-donc, maître Siloinsiproche ! imita Thalesir sur le ton de la plaisanterie, toujours les mots pour réconforter.
- Ce ne sont pas des mots ! C’est une manière d’agir. Dis-moi, Liz… tu me permets que je t’appelle Liz ? Dis-moi, penses-tu pouvoir réduire la vie du bourreau de ta mère à néant pour la sauver, et cela coûte que coûte ?

Quand j’avais rencontré Gologmolva pour la première fois et qu’il m’avait provoqué, j’avais éprouvé beaucoup de colère, mais j’avais surtout été bouleversée par le sort qu’il avait réservé à Habricotine. J’avais eu l’envie de lui rendre la monnaie de sa pièce, mais j’avais aussi été intriguée par sa manière d’agir avec moi, cette volonté de me rendre plus forte. J’avais compris par la suite que c’était pour renforcer le pendentif pour ensuite me le subtiliser, et…

Je fis faire un pas de côté à ma monture pour allonger le bras vers Amynduilas et toucher la poche de sa sacoche où il gardait le collier. Les trois autres s’arrêtèrent à notre hauteur, l’air dubitatif.


- Chandra ? pensai-je soudain.
- Ah, tu as enfin compris le véritable enjeu ? me répondit-elle.
- Il ne reculera devant rien, alors ? C’est définitif.
- En effet. Tu sais donc comment éviter ça, n’est-ce pas ?
- Oui.


Je lâchai prise et me remis bien droite sur ma selle. Gologmolva avait tout orchestré pour m’attirer dans son piège. Il avait enlevé ma mère, il maintenait le lien en me testant avec nombres d’épreuves, alimentant mon désir de vengeance continuellement. Je fronçai les sourcils, regardant dans le vide. Je ne pouvais pas abandonner ma mère, bien entendu, alors on arriverait tôt ou tard à l’affrontement, la fuite étant exclue.

Je repensai à la conversation que j’avais eue la nuit d’avant avec Chandra. Elle m’avait expliqué son plan, et en effet, il ne m’avait pas plu. Le plus important était d’empêcher que Gologmolva puisse utiliser le pendentif que ce soit lui-même ou à travers moi. Il n’y avait qu’un moyen de se prémunir de cette issue, mais je préférais le mettre de côté, le plus longtemps possible. Il y avait plus de risques d’échec, mais je ne pouvais me résoudre à prendre ce chemin, pas sans avoir essayé tout le reste, s’il existait réellement un autre moyen.

Pour l’heure, il ne restait qu’à avancer. Le reste se résoudrait bien de lui-même.


- Absolument, répondis-je à Siloinsiproche en le regardant dans les yeux. Il va cesser de se jouer de nous. Il va tomber. Il le faut.

Penser à la solution, pas au problème. Penser à la solution, pas au problème.
Revenir en haut Aller en bas
http://www.helene-jacquin.toile-libre.org
Cellebiel

avatar

Messages : 363
Date d'inscription : 08/06/2016
Age : 26
Localisation : En bord de mer

MessageSujet: Re: Lizeth Heliandil   Sam 25 Fév - 12:09

ça fait plaisir de retrouver Liz et Chandra !
On sent qu'il y a pleins de sous entendus, plus ou moins difficile à percer. Liz semble en proie à bien des démons, voyons comment va se passer la suite.

Continue Liz :)

Cellebiel
Revenir en haut Aller en bas
Lizeth

avatar

Messages : 894
Date d'inscription : 14/01/2016
Age : 29
Localisation : Clamart

MessageSujet: Re: Lizeth Heliandil   Sam 25 Fév - 12:38

Ouip, j'ai fait exprès de pas révéler le plan de Chandra, ça serait pas du jeu sinon. Pas évident quand on est à la première personne.
On va bientôt ravoir un peu de contenu qui se passe, après tout on se rapproche du village de Lizeth. C'est pour bientôt.
Revenir en haut Aller en bas
http://www.helene-jacquin.toile-libre.org
Myrhendil

avatar

Messages : 326
Date d'inscription : 18/01/2016
Localisation : Un caillou au bout du monde
Humeur : Zen en général

MessageSujet: Re: Lizeth Heliandil   Sam 25 Fév - 23:10

Lizeth a écrit:
On va bientôt ravoir un peu de contenu qui se passe

Pour ma part, ça ne manque pas de contenu et chaque épisode me plaît beaucoup. Vive la suite !
Revenir en haut Aller en bas
Lizeth

avatar

Messages : 894
Date d'inscription : 14/01/2016
Age : 29
Localisation : Clamart

MessageSujet: Re: Lizeth Heliandil   Dim 26 Fév - 13:12

Myrhendil a écrit:
Lizeth a écrit:
On va bientôt ravoir un peu de contenu qui se passe

Pour ma part, ça ne manque pas de contenu et chaque épisode me plaît beaucoup. Vive la suite !

Merci Myr !!! Au prochain BG ! o/
Revenir en haut Aller en bas
http://www.helene-jacquin.toile-libre.org
Lizeth

avatar

Messages : 894
Date d'inscription : 14/01/2016
Age : 29
Localisation : Clamart

MessageSujet: Re: Lizeth Heliandil   Dim 5 Mar - 19:23

BG#70

Nous avancions plus lentement depuis que le chemin s’était soudain terminé. Les Malledhrim qui avaient choisi de nous accompagner nous avait conseillé le matin de notre départ de notre camp de fortune de la colline aux sangliers un itinéraire alternatif, car ils savaient que la route principale était bloquée par l’ennemi entre l’Orée Noire et la région de Morteville. Nous avions donc longé la rivière et la frontière sud de la zone avant de reprendre vers le Nord après avoir mis les pieds dans le Bois Noyé. Là, l’air s’était soudain chargé d’une odeur pestilentielle, et s’était considérablement réchauffé. Le sentier continuait sur une bonne longueur, mais avait terminé dans une mare de vase. Il était alors trop dangereux de passer sur nos montures, c’est pourquoi nous étions en train de patauger jusqu’aux genoux dans l’eau trouble et de lutter contre les vagues de moustiques qui s’intéressaient à nous qui avions pénétré leur territoire.

- J’aime beaucoup la faune et la flore locale ! maugréa Siloinsiproche après avoir écrasé ce qu’il lui semblait être le centième moustique sur sa joue.

Le Nain avait de l’eau jusqu’à la taille, ce qui attisait son irritation. Il était d’habitude de bonne humeur, et parlait toujours avec ironie. Mais je ressentis à ce moment qu’il était réellement ennuyé. Je m’apprêtais à aller lui parler quand la Gardienne des Runes, Darwyndel, le fit à ma place. Elle tira sur la bride de son cheval pour l’approcher du poney de Siloinsiproche.

- Nous sortirons bientôt de ce marais, Maître Nain, j’ai entendu l’un des Malledhrim le dire.
- Oui, eh bien, moi je m’en irais bien leur toucher deux mots à ces grandes oreilles ! Ce sont eux qui nous ont guidés par ici !

Je vis le dos de Darwyndel s’affaisser un peu en entendant le reproche du Nain.

- Excuse-moi, Darwyn, finit par dire Siloinsiproche. Il était étrange de l’entendre demander pardon à quelqu’un. Je suis un peu… sensible à l’eau qui nous entoure, j’ai des… hum… rougeurs aux chevilles et aux pieds, vois-tu.
- Je vous donnerai un onguent à la prochaine halte, répondit l’Elfe avec un léger sourire. Mais vous devriez plus vous soucier des bestioles qui habitent ces lieux.
- Et c’est sensé me rassurer, ça ?! s’exclama le Nain.
- Hey, Siloin, arrête un peu d’te plaindre ! vociféra Habricotine plus loin. Je suis aussi obligée qu’toi d’nager dans c’t’eau putride, et j’me plains pas !!
- Ne commencez pas à vous émoustiller, derrière ! entonna la voix d’Eljoying en tête du groupe. Elle s’était arrêtée, retournée et lançait un regard entendu aux deux membres de la confrérie.
- Nous n’avions pas à l’esprit de nous chamailler, même verbalement, dame Joye, dit Siloinsiproche d’une voix claire et assez forte pour se faire entendre.
- J’aime mieux ça, répondit Eljoying en haussant un sourcil et en leur souriant. Nous allons bientôt sortir de cette mélasse, gardez un œil sur les alentours, vous ne voudriez pas tomber sur une troupe d’Orques alors que vous êtes tous trempés.

Tellement absorbée par cette agitation, je ne vis pas Cellebiel s’approcher de moi. Elle me toucha l’épaule et je me retins de sursauter. Ma main s’était automatiquement posée sur le pommeau de mon épée, et je me demandais si elle avait vu ma réaction. Elle avait la peau pâle, plus que la mienne en tout cas, et malgré la fatigue que nous ressentions tous, elle avait le regard encore vif et pétillant. La voyant de plus près à présent, je remarquai une très fine cicatrice sur sa joue, presque invisible. Je trouvai que ça lui donnait une allure un peu sauvage tout en lui laissant toute la grâce des Elfes.

- Cela ne me dérangerait pas de tomber sur quelques Orques, commenta-t-elle, un sourire en coin sur les lèvres. Mais, je ne me suis pas encore présentée auprès de toi, Lizeth, je suis Cellebiel, de la Lórien.

Son attitude me dit qu’elle cherchait une alliée dans un groupe qui se méfiait encore d’elle. Pour ma part, je ne lui faisais pas confiance, pas encore, dans tous les cas. Mais j’étais toute ouïe.

- Enchantée, Cellebiel de la Lórien, répondis-je mécaniquement.
- Il m’a semblé comprendre que tu étais l’instigatrice de cette quête.

Eh bien, elle n’y allait pas par quatre chemins, pensai-je. Mais après tout, ne cherchait-elle pas vengeance elle aussi ? Et contre le même ennemi ? Si Cellebiel était vraiment qui elle disait être, il valait mieux l’avoir du même côté.

- C’est cela, soufflai-je.
- J’avais une connaissance parmi les civils du camp d’Echad Sirion. Si jamais je revois cette enflure, il faudra me retenir de ne pas lui sauter à la gorge.
- Gologmolva pourrait bien ne faire qu’une bouchée de toi, Cellebiel, lui avouai-je peut-être un peu trop froidement. Il nous faudra un plan. Y aller seule contre lui, c’est du suicide.
- Pourquoi crois-tu que je me suis jointe à vous, alors ? Je suis plutôt solitaire, mais je sais reconnaître quand un combat singulier est impossible.

Un peu arrogante par-dessus tout cela, mais je commençais à l’apprécier, cette Chasseuse. La tension se libéra d’elle-même alors que nous continuions à discuter. Lorsque je lui parlai des motivations de notre ennemi commun, à savoir mon pendentif, elle ne chercha pas à en savoir plus, ni même à ce que je le lui montre. En revanche, elle était étonnée qu’un simple bijou attise autant l’attention. A forte raison, je lui avais caché l’existence de Chandra, car moins elle en savait, mieux c’était.

***

En début d’après-midi, nous touchâmes enfin de la terre sèche. Après une pause déjeuner qui s’avéra très simple puisqu’on nous avait intimé à ne pas allumer de feu, nous repartîmes. Nous ne rencontrâmes aucun groupe ennemi une fois arrivés sur la route principale, ce que nous considérâmes comme de la chance, malgré l’envie de certains membres de la confrérie de se dégourdir les jambes. Les Malledhrim nous annoncèrent enfin qu’ils retourneraient près des rives de l’Anduin, afin de se réorganiser. Ils nous parlèrent d’une auberge, plus au Nord, près d’une cascade donnant sur un lac. Je connaissais bien cet endroit, car il se trouvait sur la route de mon village. L’auberge se situait tout près d’un pont de bois et de cordes qui passait devant cette cascade, et qui menait vers les habitations que j’avais laissées plusieurs mois auparavant. Mon cœur fit une petite embardée rien qu’en y pensant, mais je respirai profondément pour le calmer.

Sur le chemin, néanmoins, je fus surprise de ne rencontrer aucun convoi de bois. Bien que les routes étaient très dangereuses, les Malledhrim gardaient assez bien les environs, et le village, qui souhaitait garder le contact avec les ruines d’Ost Galadh, l’un des camps principaux qui s’élevait contre l’invasion ennemie, leur proposait ses services.

Je restai silencieuse, bien que très inquiète du silence qui régnait dans les alentours. La route montait et serpentait parmi les sombres sapins, et nous ne tardâmes pas à apercevoir l’auberge. Le soleil, ou plutôt la lumière du jour, puisque le ciel était couvert, commençait à décliner quand nous nous approchâmes. Sur le chemin nous étions passés à côté de bâtiments qui avait été détruits. Les planches de bois brûlé étaient encore sur place, rendant l’endroit assez sinistre, malgré le fait que l’incendie devait avoir eu lieu il y a de nombreuses semaines. L’auberge semblait également avoir essuyé un revers de taille, mais était encore debout, et quelques Malledhrim en gardaient l’entrée.

En arrivant, il m’était dorénavant possible de voir le pont et plus loin mon village. Je serrai les lèvres et les poings en découvrant la vue. Et comme pour ajouter une touche froide à l’ambiance, il se mit à pleuvoir.


Revenir en haut Aller en bas
http://www.helene-jacquin.toile-libre.org
Cellebiel

avatar

Messages : 363
Date d'inscription : 08/06/2016
Age : 26
Localisation : En bord de mer

MessageSujet: Re: Lizeth Heliandil   Lun 6 Mar - 10:47

Très belle description des différents endroits Liz, tu retranscris bien l'atmosphère du moment.
Les répliques des personnages dans le marais apportent une touche d'humour bien trouver :)
Tu termines sur une note qui donne vraiment envie de savoir la suite !

Cellebiel

Ps : J'aime bien la façon dont tu parles de Celle, ça me plait :)
Revenir en haut Aller en bas
Lizeth

avatar

Messages : 894
Date d'inscription : 14/01/2016
Age : 29
Localisation : Clamart

MessageSujet: Re: Lizeth Heliandil   Lun 6 Mar - 11:24

Cellebiel a écrit:
Ps : J'aime bien la façon dont tu parles de Celle, ça me plait :)

J'espère que la petite cicatrice ne te déplait pas. Les onguents elfes font des merveilles avec les plaies. De base, j'allais dire que de très près tu étais très jolie, mais je me suis dit que ça sonnerait bizarre. Du coup, j'ai relu la description de ton perso que tu m'avais faite et je t'ai rajouté un peu de sauvage sans te défigurer.


Sinon, j'ai pas mal cogité la semaine dernière concernant le village de Lizeth, car j'ai relu les quêtes d'Audaghaim et apprenant qu'il était maudit depuis 600 ans, baaaah ça m'a refroidie. Puis je me suis dit: "Audaghaim existe dans le bouquin ? Je ne crois pas, alors même si je colle pas au jeu, je peux peut-être tricher et quand même utiliser les ruines de ce village pour le mien."

La question a laquelle je n'ai pas encore répondue est: je garde ou non le nom d'Audaghaim, ou j'en cherche un nouveau ? Etant donné qu'une magnifique illustration faite par Jerem arrive pour le prochain numéro et que je lui ai donné des screens d'Audaghaim, je resterai là.
Revenir en haut Aller en bas
http://www.helene-jacquin.toile-libre.org
Cellebiel

avatar

Messages : 363
Date d'inscription : 08/06/2016
Age : 26
Localisation : En bord de mer

MessageSujet: Re: Lizeth Heliandil   Lun 6 Mar - 11:32

Oh non tu as bien fait, ne t'inquiète pas. J'aime bien comment tu l'as fais évoluer.
L'idée de la cicatrice ne devrait pas lui déplaire non plus je pense.

Concernant le village ça ne me choque pas que tu utilise celui ci pour ton BG. Tu gardes le fond mais tu transforme la forme, ce qui en soit est normale puisque tu adaptes une histoire à un environnement existant. Perso je me projette bien pour la suite de l’intrigue dans cette partie la de la forêt noire.

Cellebiel
Revenir en haut Aller en bas
Myrhendil

avatar

Messages : 326
Date d'inscription : 18/01/2016
Localisation : Un caillou au bout du monde
Humeur : Zen en général

MessageSujet: Re: Lizeth Heliandil   Sam 11 Mar - 20:44

C'est fou cette arrivée à l'auberge, on s'y voit.

Je me doute que cette atmosphère hautement toxique de gobelins et de morts ainsi que la fatigue qui s'accumule ne vont pas améliorer le moral des troupes. Joye va avoir du travail pour les garder en mains sans qu'ils ne s'affrontent entre eux surtout qu'il y a dans la troupe de sacrés caractères.
Revenir en haut Aller en bas
Lizeth

avatar

Messages : 894
Date d'inscription : 14/01/2016
Age : 29
Localisation : Clamart

MessageSujet: Re: Lizeth Heliandil   Sam 11 Mar - 20:56

Myrhendil a écrit:
C'est fou cette arrivée à l'auberge, on s'y voit.

Je me doute que cette atmosphère hautement toxique de gobelins et de morts ainsi que la fatigue qui s'accumule ne vont pas améliorer le moral des troupes. Joye va avoir du travail pour les garder en mains sans qu'ils ne s'affrontent entre eux surtout qu'il y a dans la troupe de sacrés caractères.

Yep, Eljoying fait beaucoup la police, Orchysdal étant plus gentille et faisant confiance plus facilement. D'où le fait que sans Joye, ça serait la cata. Je dis rien mais ça reste assez réaliste quand on y pense :p
Revenir en haut Aller en bas
http://www.helene-jacquin.toile-libre.org
Lizeth

avatar

Messages : 894
Date d'inscription : 14/01/2016
Age : 29
Localisation : Clamart

MessageSujet: Re: Lizeth Heliandil   Lun 13 Mar - 21:50

#71

J’avais laissé mon cheval et mes armes, ne gardant que ma dague au côté, avant de traverser en courant le pont de cordes. Au moment où je posai le pied sur le chemin recouvert de cendre, je stoppai net, n’en croyant pas mes yeux. Je fis le tour de l’endroit : des maisons, des magasins, ravagés par le feu. Depuis quelques semaines, n’est-ce pas ? Peut-être quelques mois. Je n’avais pas attendu d’en savoir plus, les Malledhrim de l’auberge avaient sûrement plus de détails à ce sujet, mais j’en mettais ma main à couper que cela avait dû être perpétré par les mêmes individus qui avaient enlevé ma mère et ma sœur.

Je me dirigeai vers l’arrière du village, là où la forêt reprenait ses droits. Je voulais m’éloigner le plus du groupe pour ne pas être dérangée. J’avais besoin de réfléchir.


***

La pluie s’était arrêtée de tomber et son rideau semblait s’ouvrir sur la vue de mon village dévasté, calciné. Les arbres aux alentours étaient morts comme pour rappeler que plus rien ne pouvait vivre ou pousser là. La lune était timide ce soir, mais elle éclairait parfois la cuvette où j’avais passé mes premières années.

Je me trouvais sur une plateforme de terre et de pierres en hauteur, surplombant la scène, et je repensais à ces moments de calme où je regardais l’un des bûcherons travailler, ou plus agités, lors de nos courses poursuites, nos parties de chasse, ou même nos disputes, auxquelles participait avec moi Kintyra. Je regrettais d’être partie, et en même temps, qu’aurais-je pu faire contre cette catastrophe ? Peu importait ce qu’il s’était passé ici, j’étais vivante, et tout le monde était mort. Une vague de culpabilité m’envahit.

Une brise souffla, et je frissonnai. Mes vêtements trempés me collaient la peau. Ma mâchoire inférieure trembla alors, mais je me retins de me frictionner les bras pour tenter de me réchauffer, maudissant ma fuite. Non, j’aurais dû être avec eux. Quand le groupe de Semi-Orques était venu pour le pendentif, j’aurais dû être présente. Et connaissant maintenant l’objectif de Gologmolva, il aurait probablement trouvé un moyen de me faire porter et utiliser le bijou, peut-être même aurait-il usé de chantage. Le village ou l’obéissance. A l’époque, j’aurais choisi de le suivre et de lui obéir comme un chien le fait avec son maître, pour sauver les habitants. Maintenant… maintenant, je ne savais plus.

Mes mains entourèrent malgré moi mes bras, et je mis un temps fou à me détendre, mes muscles crispés par le froid. Après quelques secondes, j’entendis les feuilles craquer sous les pieds d’Amynduilas. Il était là, depuis le début, en retrait. Il n’avait pu que me suivre, à cause de mon pendentif, et ça me mettait en colère. Il posa sa cape sur mes épaules, et je sentis immédiatement une agréable chaleur. Mon irritation diminua.


- C’est étonnant, commençai-je en continuant de regarder le paysage distraitement, on pourrait nous suivre à la trace. Un sillon de malheur et de destruction.
- Ce n’est pas ton œuvre, sinon celle de Gologmolva, déclara Amynduilas.
- J’en fais pourtant partie, dis-je en soupirant.
- Ne te sens pas coupable pour autant.
- Je devrais sentir de la colère, comme a dit Siloinsiproche, peut-être ? Je rêve depuis un moment de pouvoir écraser le cœur de Gologmolva au creux de ma propre main, dis-je en joignant le geste à la parole.

Le Chasseur se positionna à ma droite et me fit pivoter vers lui, tout en prenant mon poing toujours serré dans sa main. En levant les yeux, je vis qu’il avait le regard un peu fâché et qu’il s’efforçait de l’adoucir.

- La violence ne te va pas du tout, Lizeth Heliandil, commenta-t-il, esquissant un léger sourire.
- Non. Tu as raison, avouai-je après quelques secondes de silence. J’ai besoin de vous tous pour pouvoir avancer, c’est à peine si je peux faire un pas devant l’autre sans penser à en finir tout de suite. Ça serait tellement plus simple, pourtant.
- Heureusement que nous sommes là alors… pour te mettre des bâtons dans les roues et t’empêcher d’en finir tout de suite.

Le pire dans tout cela, c’était que ce n’était pas si simple. Chandra m’avait mis en garde contre les effets aléatoires de la destruction du pendentif. Elle m’en cachait encore tous les détails, mais j’avais l’impression qu’elle croyait en partie ce qu’elle disait. Elle ne pouvait pas tout prédire, et l’esprit avait préféré rester muet. Alors je m’étais résolue à abandonner l’idée de l’autodestruction, dans le doute.

- C’est de l’histoire ancienne, déclarai-je. Je compte bien être présente quand Gologmolva mangera la poussière. C’est vrai, il a dépassé les bornes en…

Mon regard se tourna vers les restes brûlés de mon village. Je ne pus finir ma phrase, et le silence retomba entre nous. Puis sans prévenir, Amynduilas m’attira contre lui. La surprise me coupa le souffle alors que je me blottissais contre sa poitrine, et pendant une seconde, je ne sus comment réagir. J’étais sonnée par la situation, mes pensées se vouant une petite bataille dans ma tête. La colère, la tristesse, la frustration. Et voilà qu’une inondation de chaleur coulait au milieu de la tempête. Une vague de compassion et de tendresse essayait de tout balayer sur son passage. Et pendant une seconde, j’ai cru que j’allais la rejeter. Ça avait été trop soudain, je n’y étais pas préparée. Et pourtant, je l’ai finalement acceptée, et je me rendis compte que j’en avais besoin.

Nous restâmes ainsi, dans les bras l’un de l’autre, pendant plusieurs minutes. Je n’avais aucune envie que ce moment s’arrête, mais je finis par m’écarter un peu de lui. Je voulais le regarder dans les yeux et lui dire à quel point je lui étais reconnaissante de m’épauler et de m’apporter du réconfort alors que tout autour de nous semblait s’effondrer.

Il ne m’en laissa pas le temps. Tout en me gardant assez proche de lui d’une main, il se concentra sur le bord de mon visage avec l’autre et entreprit d’écarter une mèche de cheveux mouillé avant de me caresser la nuque. Je n’avais pas encore redressé la tête et il ne vit pas mes joues prendre feu. Il attendit quelques secondes que je puisse réguler les battements de mon cœur puis il approcha doucement son visage au mien. Mes mains agrippèrent inconsciemment ses vêtements. Je ne savais pas vraiment quoi faire d’autre, j’avais les jambes qui étaient devenues du coton avant même qu’il n’y ait eu contact. Je sentis son souffle tiède près de mes lèvres. L’ambiance devint alors électrisante.



illustration par Kriniere :)

- LIZETH ! explosa soudain la voix de Chandra dans mon esprit.

Je réagis instantanément. Je poussai Amynduilas en arrière de toutes mes forces, et nous tombâmes au sol. Au même moment, un éclair apparut de nulle part et toucha le sol dans un grand vacarme. Le sol trembla sous l’impact, et je sentis une très désagréable sensation dans mes pieds. Je ne pus cependant pas m’inquiéter davantage pour nous, car la plateforme sur laquelle nous étions commençait déjà à s’effondrer.

- VITE ! criai-je à Amynduilas en l’incitant à se relever.

Nous réussîmes juste à nous mettre sur les genoux, et je ne pus que penser à la pente verticale qu’il y avait en dessous de nous. La chute ne serait pas forcément fatale, mais j’espérais tout de même l’éviter.

Après un bref coup d’œil, nous vîmes les racines d’un arbre situé en dehors de la zone d’impact. Amynduilas en mit la main sur une quand nous perdîmes pied, et il m’attrapa la main au dernier moment. Une seconde plus tard, nous étions suspendus au-dessus du vide, mais plus en danger immédiat. Les arbres de la Forêt Noire avaient beau être plutôt décharnés, ils n’en étaient pas moins solides.


- Tu peux essayer de monter ? me demanda Amynduilas avec un calme surprenant.

Il me hissa vers une autre racine qui me permit de retrouver le contact de la terre ferme quelques pieds plus haut. Un instant plus tard, nous reprenions notre souffle sur le manteau de feuilles mortes.

- Cet éclair venait d’où exactement ? s’étonna le Chasseur.
- Bon sang, si Chandra ne nous avait pas prévenus… commençai-je.
- Si j’avais eu envie de vous tuer, je n’aurais pas visé à côté.

Je relevai la tête, les yeux écarquillés de surprise. Qui venait de parler ? Je consultai Amynduilas du regard et constatai que cela ne venait pas de mon imagination. Il fronçait les sourcils, le regard tourné vers une zone derrière moi, d’où provenait la voix.

- Sortir les armes des fourreaux ne vous sera d’aucune utilité, renchérit l’ombre qui apparut devant nous, sortant de derrière un arbre.

Je ne décollai pourtant pas la main du manche de ma dague. Quelques secondes plus tard, la lune éclaira le visage de l’inconnu. Sa peau d’albâtre faisait contraste avec ses cheveux noirs. La sacoche qu’il portait au côté me permit de l’identifier comme étant un gardien des runes. Et je pinçai les lèvres en reconnaissant le personnage. Une bouffée d’émotions brûla l’intérieur de mes entrailles.

- Eli ? Elidrir, c’est vraiment toi ? émis-je la voix brisée et les larmes aux yeux.


Dernière édition par Lizeth le Mar 14 Mar - 11:25, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
http://www.helene-jacquin.toile-libre.org
Myrhendil

avatar

Messages : 326
Date d'inscription : 18/01/2016
Localisation : Un caillou au bout du monde
Humeur : Zen en général

MessageSujet: Re: Lizeth Heliandil   Mar 14 Mar - 9:24

Alors là ! Pour une surprise, c'en est une. Il n'aurait pas pu arriver 2 minutes plus tard celui-là. Je suis frustrée.

Au fait, très joli le dessin d'Amin et Liz et j'ai beaucoup aimé qu'Amyn rappelle à Liz qui elle était : "La violence ne te va pas du tout, Lizeth Heliandil"
Revenir en haut Aller en bas
Joye
Admin
avatar

Messages : 2355
Date d'inscription : 12/01/2016
Age : 31
Localisation : Rhône
Humeur : EnJoYe

MessageSujet: Re: Lizeth Heliandil   Mar 14 Mar - 17:19

Moi je proteste je n'ai jamais eu mon dessin en couleur Sad Bel épisode (non j'ai toujours pas lu les 12 précédents crazypilot )

_________________
Revenir en haut Aller en bas
http://cavaliers-solidaires.taguilde.net
Lizeth

avatar

Messages : 894
Date d'inscription : 14/01/2016
Age : 29
Localisation : Clamart

MessageSujet: Re: Lizeth Heliandil   Mar 14 Mar - 19:39

Joye a écrit:
Moi je proteste je n'ai jamais eu mon dessin en couleur Sad Bel épisode (non j'ai toujours pas lu les 12 précédents  crazypilot  )

@Joye Ne me demande pas de colorier mes dessins, je risque de finir par mettre la feuille à la poubelle Embarassed . De plus, j'ai pas de tablette pour dessiner. @Shab a eu droit à un dessin couleur fait par Kriniere (son avatar forum) mais il a dû payer de son corps. Huhuuu :p

Sinon, j'pensais que tu aurais rattrapé ton retard pendant tes congés :p (tu as vraiment lu cet épisode-ci sans avoir lu les autres? bon, c'est pas si grave, même si... bref c'est un arc différent donc pourquoi pas). On s'approche doucement de la fin, mon objectif est d'atteindre les 100 épisodes.
Revenir en haut Aller en bas
http://www.helene-jacquin.toile-libre.org
Joye
Admin
avatar

Messages : 2355
Date d'inscription : 12/01/2016
Age : 31
Localisation : Rhône
Humeur : EnJoYe

MessageSujet: Re: Lizeth Heliandil   Mar 14 Mar - 20:01

Il n'y a pas eu que Shab qui a eu droit à de la couleur... m'enfin tampis!boxed4
Oui j'ai lu celui ci mais pas les 12 précédents. Et non pendant mon arrêt maladie (qui n'avait rien à voir avec des vacances) je n'ai pas rattrapé mon retard mais je devine aisément ce qui a pu se produire. Je lirais un jour... peut être... on verra...bleh

_________________
Revenir en haut Aller en bas
http://cavaliers-solidaires.taguilde.net
Lizeth

avatar

Messages : 894
Date d'inscription : 14/01/2016
Age : 29
Localisation : Clamart

MessageSujet: Re: Lizeth Heliandil   Mar 14 Mar - 20:53

Ah oui Amyn aussi a eu son petit dessin, c'est vrai. Autant pour moi, je n'y pensais plus (et dire que ce dessin est resté en fond d'écran pendant de nombreux mois avant d'être remplacé récemment par Isabelle).

Kriniere (ici son deviantart: http://kriniere.deviantart.com ) a pas mal de boulot IRL en ce moment et même s'il le fait pour s'entraîner, ça demande de nombreuses heures de travail. J'aimerais avoir son talent pour pouvoir être autonome, mais je ne pratique pas assez (et je reste sur du dessin papier en noir et blanc pour pas tout gâcher). A chacun son truc Wink

Prends ton temps pour lire, mon BG ne va pas s'envoler Very Happy C'est juste que si tu te dis que tu peux sauter des épisodes, tu ne reviendras jamais en arrière ^^.

Il est toujours d'actualité que vos commentaires me permettent d'avoir plus envie de continuer, c'est ce qui rend vivant mon récit :) Alors je ne remercierais jamais assez Myr et Celle principalement, qui sont chaque fois assidues, et je guette les tiens Joye. J'espère aussi en avoir d'Orchys, si elle le peut (ses commentaires me manquent beaucoup). Un merci aux autres lecteurs, qui ne laissent que peu de leurs marques, mais qui prennent quand même le temps de jeter un coup d’œil.


Dernière édition par Lizeth le Mer 15 Mar - 9:33, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
http://www.helene-jacquin.toile-libre.org
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Lizeth Heliandil   

Revenir en haut Aller en bas
 
Lizeth Heliandil
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 26 sur 31Aller à la page : Précédent  1 ... 14 ... 25, 26, 27 ... 31  Suivant
 Sujets similaires
-
» Lizeth Heliandil

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 :: Background et Role Play :: Background-
Sauter vers: