AccueilS'enregistrerConnexion
Le festival d'été revient du 10 au 20 août!!!
Rechercher
 
 

Résultats par :
 
Rechercher Recherche avancée

Partagez | 
 

 Lizeth Heliandil

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6 ... 17 ... 30  Suivant
AuteurMessage
Kemberg

avatar

Messages : 876
Date d'inscription : 09/02/2016
Age : 53
Localisation : Vosges 88 en france
Humeur : Votez Orchysette ²v²

MessageSujet: Re: Lizeth Heliandil   Lun 4 Avr - 17:39

Un épisode calme ?
Peut être dans les premiers instants ou Rosalynd peut presque croire à un retour à une certaine normalité, quite à la chercher dans des pintes de bières.
Mais dès les portes du pénitencier franchies, les tracas et les mystères ont déjà recommencés !
Revenir en haut Aller en bas
Myrhendil

avatar

Messages : 317
Date d'inscription : 18/01/2016
Localisation : Un caillou au bout du monde
Humeur : Zen en général

MessageSujet: Re: Lizeth Heliandil   Sam 9 Avr - 23:47

"Je retournai à l’auberge, un poids sur le cœur." soupire Rosalynd.

"Il faut bien que notre Liz se repose un peu" dit Orchys.

Je ne suis pas certaine que tous ces soubresauts psychologiques soient moins fatigants qu'une bonne baston où l'on évacue stress, frustration, colère et anxiété !

Je pencherai plus pour la torture mentale que pour le repos !
Revenir en haut Aller en bas
Lizeth

avatar

Messages : 865
Date d'inscription : 14/01/2016
Age : 29
Localisation : Clamart

MessageSujet: Re: Lizeth Heliandil   Sam 9 Avr - 23:50

Les deux prochains BG devraient vraiment être plus calmes... je pense (*n'a même pas écrit la moitié du premier mais a déjà fait les screens*)
Revenir en haut Aller en bas
http://www.helene-jacquin.toile-libre.org
Lizeth

avatar

Messages : 865
Date d'inscription : 14/01/2016
Age : 29
Localisation : Clamart

MessageSujet: Re: Lizeth Heliandil   Lun 11 Avr - 10:11

BG#34

J’étais rentrée à l’auberge et avait été directement dans ma chambre. Personne à part Amynduilas ne savait ce que j’étais allée faire et c’était mieux ainsi. Kintyra était déjà couchée et je ne l’avais pas dérangée, et j’avais réussi à fermer l’œil un peu avant l’aube, me reposant qu’une petite heure, car Galaenthir avait souhaité que nous partions le plus tôt possible.

Lorsque je préparai ma monture pour le départ, je fis comme si de rien n’était. Ce qu’il s’était passé cette nuit-là pouvait très bien passer inaperçu, le sort de Lissenka ne troublerait pas notre dessein principal. Cependant, je ne pouvais m'empêcher de revoir son visage déformé par la terreur.


- Quelque chose ne va pas, Lizeth ? me demanda Kintyra alors que nous venions de monter en selle.
- Non, tout va bien, je n’ai pas très bien dormi, c’est tout, lui dis-je, préférant garder la nouvelle pour moi.
- Encore un cauchemar ? s’inquiéta-t-elle.
- Non, j’ai trop dormi hier dans la journée, je pense être un peu décalée.
- Tu rattraperas ça ce soir, déclara-t-elle en me lançant un clin d’œil. On devrait avoir quelques jours de tranquillité.
- Je l’espère bien.

Plus loin vers le devant de la file que nous formâmes en partant de l’auberge, je vis Amynduilas et Moela côte à côte. Je me demandais si Moela avait récupéré de sa mésaventure. Ils avaient l’air tous les deux très calme et je préférai alors ne pas les déranger. La capitaine avait été sur le point de mourir dans les Galgals mais elle avait insisté pour rester dans son équipe. Galaenthir avait cédé et avait demandé à Legalus, son chef de groupe, de la ménager pendant quelques jours le temps qu’elle reprenne des forces.


***

Le temps qui nous accompagna pendant toute la matinée fut nuageux, et les paysages des marais de l’Eau-aux-Cousins de Bree n’apportèrent guère de la couleur à l’ambiance grisâtre et humide. Petit à petit, les arbres se firent plus rares et nous vîmes dans le lointain les sommets des Terres Solitaires.


- Ces routes sont-elles souvent aussi désertes ? demandai-je à Orchysdal en rapprochant mon cheval du sien.
- Te languis-tu d’action, Rosalynd ? me répondit-elle. Ces derniers temps, tu n’en manques pourtant pas. Tu devrais être soulagée de pouvoir avoir un petit moment de paix.
- C’est étrange que tu me dises ça, Kintyra m’a fait la même remarque ce matin.
- C’est que ça doit être vrai alors.

Je restai là à la regarder avec étonnement et incompréhension.


- Ai-je dit ou fait quelque chose d’étrange ? poursuivis-je. Je m’étonnais juste de ne rencontrer personne sur ce chemin.
- Ne t’inquiète pas si nous sommes tous sur la défensive en ce moment.
- Veux-tu en parler ?
- Pas vraiment, mais si je peux te dire une chose, c’est que je ne sens pas cette histoire, il y a bien trop d’inconnues dans l’équation. Je n’aime pas du tout ça.
- Je ne peux pas te contredire sur ce point-là.
- Si je puis me permettre, reprit-elle après quelques secondes de silence, j’aimerais te donner un petit conseil.
- Je t’écoute, lui dis-je en fronçant les sourcils, m’attendant à tout.
- Tu devrais faire attention avec tes sentiments. Ne va pas mettre en danger le groupe sur un coup de tête. Ça va bientôt devenir très sérieux. Je ne dis pas cela uniquement pour ce qu’il s’est passé à Mithrenost il y a quelques mois. Si quelque chose arrive à quelqu’un du groupe, c’est tout le groupe qui en pâtit. Nous sommes tous solidaires, tu comprends.

Je comprenais parfaitement où elle voulait en venir. Mais les choses avaient changé depuis Mithrenost et je n’allais pas refaire deux fois les mêmes erreurs. Je sentais cependant que son avertissement allait plus loin que la solidarité dont elle défendait les valeurs. Je décidai cependant de ne pas argumenter plus avant sur le sujet, et acquiesçai en souriant légèrement.

- Je suis contente que l’on se comprenne, Rosalynd, me dit-elle en me renvoyant mon sourire.

A ce moment, une bourrasque de vent parcourut la colonne que nous formions. Je vis au loin que le ciel s’était assombri et avait pris une vilaine couleur grise. La masse de nuage venait droit sur nous. Orchysdal se raidit sur sa selle et s’écarta de moi, poussant sa monture pour rejoindre la tête de la file où se trouvait Galaenthir. Je pouvais sentir la nervosité de mon cheval et alors qu’Eljoying et Legalus me dépassaient également pour aller discuter avec les autres officiers, il me parut voir une étincelle provenir de la sacoche runique du Gardien des Runes. N’étant pas très loin derrière, je pus entendre leur conversation :

- Une grosse tempête se dirige droit sur nous, déclara Galaenthir.
- Mes runes l’ont sentie, commenta Legalus, elles sont chargées à bloc. Ça va faire mal, il nous faut un abri.
- Mais elle va nous ralentir. Pouvons-nous nous permettre de prendre encore plus de retard ? demanda Eljoying, inquiète.
- Nous n’avons pas le choix, affirma le chef, étant donné l’étendue de cette tempête, je dirais que les Semi-Orques ont dû également être retardés. Cela revient donc au même. J’espère seulement qu’ils auront trouvé un bon abri.
- C’est ce qu’il nous faut tout de suite ! Quelqu’un connait-il une grotte ou autre chose qui pourrait nous servir de refuge ? demanda Eljoying.
- Ost Guruth est plus loin sur la route, mais tout le monde là-bas doit déjà être en train de se protéger. Dans cette partie du désert, les orages sont particulièrement violents et je ne parle pas du vent qui balaye tout sur son passage, renchérit Galaenthir. Nous ne pourrons rien faire, et encore moins les chevaux.
- Il y a bien des ruines dans le coin, mais elles grouillent de bandits, annonça Orchysdal. Même si nous sommes nombreux, eux connaissent le terrain, et je ne nous vois pas partager pacifiquement un abri.
- Trêve de bavardage, coupa le chef, éloignons-nous de la route et cherchons un endroit sûr. Faites-en part aux autres. Allons-y !

Les alentours n’étaient faits que de roches et d’herbes sèches. Quelques arbres venaient agrémenter le paysage, mais ils n’étaient pas nombreux. Le ciel s’était déjà obscurci et le vent levé, il nous fallait nous dépêcher.

- Un voyage paisible et tranquille, murmurai-je entre mes dents, pour moi-même.

Tout à coup, alors que je contournai un amas de rochers, mon cheval se cabra et je faillis tomber de selle. Lâchant un cri de surprise, ce n’est que lorsque ma monture revint sur ses quatre sabots que je vis devant moi un énorme ours noir. Je vis surtout ses grandes dents blanches et son regard en colère. Une marque blanche ressemblant une balafre était peinte sur sa tête au niveau de son œil droit. Je remarquai ensuite le nain qui était assis confortablement sur son dos. Il avait une longue barbe et portait une armure rouge sombre. Sa cape blanche à capuche claquait dans le vent.

- Hé là, tout doux ma jolie, dit le nouveau venu. On les a rejoints, c’est bon !

Il caressa les poils épais du cou de l’ours. Celui-ci ne sembla pas apprécier et grogna de mécontentement. Le nain n’en tint pas compte et releva les yeux vers moi avant de m’offrir un large sourire.



- Bien le bonjour ! J’aimerais beaucoup faire des présentations en bonne et due forme, mais le temps presse. Rassemble donc ton troupeau, j’ai un ami qui a une grotte sympathique dans le coin, par-là.

Devant mon air surpris, il reprit :


- Ferme donc la bouche, ou tu risques d’avaler un insecte ! Ce n’est pas très joli de la part d’une Elfe !

Je m’exécutai et en rougis de honte. Ce n’était de plus pas exactement l’expression la plus respectueuse à avoir en présence d’un inconnu. Mais qui était donc ce personnage et pourquoi se permettait-il de telles familiarités ? J’allais lui répondre quand j’entendis des bruits de sabots dans mon dos. En me retournant, je vis Orchysdal s’approcher.


- Mais c’est pas vrai ! JE N’Y CROIS PAS !!!
- Oh ! Oh ! Oh ! Dame Orchysdal, quel honneur ! s’écria-t-il en inclinant la tête en guise de salutations.
- Que viens-tu faire ici, tu promènes ton nouvel animal de compagnie ? demanda Orchysdal sur un ton qui se voulait moqueur.

En entendant ces mots, les yeux de l’ours se rétrécirent et la bête grogna de plus belle.

- Si j’étais toi Orchys, je surveillerais mon langage ! l’avertit le nain.
- C’est vraiment l’hôpital qui se moque de la charité ! s’esclaffa l’Elfe.
- Toujours aussi délicieuse, c’est bon à savoir ! Je suis venu vous proposer mon assistance. Il m’a semblé que vous cherchiez un refuge où passer le temps. Je racontais à mademoiselle bouche-bée ici présente que j’en connaissais un tout près. Si vous voulez bien me suivre.
- C’est entendu, j’appelle les autres ! déclara Orchysdal, redevenue sérieuse tout à coup.

Quelques minutes plus tard, nous étions devant une porte qui semblait mener au centre d’une petite montagne. A la porte, je vis un nain qui nous fit signe de la main et qui nous invitait à entrer à l’intérieur. Un par un nous nous introduisîmes dans ce que je considérai plus comme l’entrée d’un tombeau en ruine. Après un escalier qui descendait nous attendait une large plateforme où nous commençâmes à nous installer. Une cascade coulait dans le fond et plus loin de nouvelles marches menaient vers d’autres profondeurs.


- Il n’y a plus qu’à attendre la fin de la tempête… dit Orchysdal en soupirant.
Revenir en haut Aller en bas
http://www.helene-jacquin.toile-libre.org
Orchys

avatar

Messages : 1694
Date d'inscription : 14/01/2016
Age : 46
Localisation : Lausanne, Confération Helvétique
Humeur : zen, même avec le fouet

MessageSujet: Re: Lizeth Heliandil   Lun 11 Avr - 11:28

J'adooooooooooooooooooooooore lol! lol! lol! 


Ze veux la suiiiite bounce
Revenir en haut Aller en bas
Myrhendil

avatar

Messages : 317
Date d'inscription : 18/01/2016
Localisation : Un caillou au bout du monde
Humeur : Zen en général

MessageSujet: Re: Lizeth Heliandil   Lun 11 Avr - 11:44

Un nain, un ours aussi grognons l'un que l'autre ! Ça me plaît bien !

Bel assortiment ! "plus loin de nouvelles marches menaient..." D'ici qu'un petit curieux aille voir les "autres profondeurs" : finie la tranquillité !
Revenir en haut Aller en bas
Kemberg

avatar

Messages : 876
Date d'inscription : 09/02/2016
Age : 53
Localisation : Vosges 88 en france
Humeur : Votez Orchysette ²v²

MessageSujet: Re: Lizeth Heliandil   Lun 11 Avr - 16:12

Quel bel épisode !
Mais qui est ce superbe nain sur un ours monté ?
C'est fou comme un personnage, à lui tout seul,  peut donner du cachet à une intrigue.
Maintenant c'est sûr: HBO va te contacter pour acheter les droits de ton BG pour en faire LA série to see !
Revenir en haut Aller en bas
Joye
Admin
avatar

Messages : 2124
Date d'inscription : 12/01/2016
Age : 31
Localisation : Rhône
Humeur : EnJoYe

MessageSujet: Re: Lizeth Heliandil   Mar 12 Avr - 16:11

J'arriverai presque à faire vivre les perso dans ma tête en lisant cet épisode.
Sauf le nain peut être ^^
Bel épisode plus posé.
Pour ce qui est de l'exploration en profondeur je passe chercher ce qu'il faut au boulot et je me porte volontaire. Hihihi

_________________
Revenir en haut Aller en bas
http://cavaliers-solidaires.taguilde.net
Lizeth

avatar

Messages : 865
Date d'inscription : 14/01/2016
Age : 29
Localisation : Clamart

MessageSujet: Re: Lizeth Heliandil   Mar 12 Avr - 16:52

Merci beaucoup, ça fait plaisir d'avoir de si bons retours, ça veut dire que quand y'a de l'action, vous aimez moins.

Sinon pour la spéléo en profondeur dans les couloirs sombres et étroits menant à Mithrenost (si j'ai bonne mémoire), je laisserai ça à Joye sans problème :)
Revenir en haut Aller en bas
http://www.helene-jacquin.toile-libre.org
Orchys

avatar

Messages : 1694
Date d'inscription : 14/01/2016
Age : 46
Localisation : Lausanne, Confération Helvétique
Humeur : zen, même avec le fouet

MessageSujet: Re: Lizeth Heliandil   Mar 12 Avr - 16:58

C'est pas ça Liz, rien à voir avec l'action...

Comme je t'ai dit sur TS, ça part pas dans tous les sens, c'est clair précis et concis.

En plus nous retrouvons tout le monde (on avait un peu oublié où les zautres se trouvaient) et nous faisons connaissance d'un nouveau personage.

Tes scènes d'actions sont géniaaaales, c'ést pô le souci !!!
Revenir en haut Aller en bas
Lizeth

avatar

Messages : 865
Date d'inscription : 14/01/2016
Age : 29
Localisation : Clamart

MessageSujet: Re: Lizeth Heliandil   Mar 12 Avr - 17:09

Pour moi c'est peut être clair parce que je suis l'auteur, mais tout le monde est au même endroit (sauf Habricotine), en troupeau, comme l'a dit Siloin.

Il y a pour ceux qui ne se souviennent pas exactement des points clés de l'histoire mon annexe des distances parcourues car non seulement ça donne un repère temporel et chronologique, mais aussi spatial avec ce qui advient des personnages.
Revenir en haut Aller en bas
http://www.helene-jacquin.toile-libre.org
Orriath

avatar

Messages : 110
Date d'inscription : 21/01/2016
Age : 16
Localisation : Nantes
Humeur : adieu!!!

MessageSujet: Re: Lizeth Heliandil   Ven 15 Avr - 14:12

joli Liz! très bel épisode ça change des autres
gg!!
Revenir en haut Aller en bas
Lizeth

avatar

Messages : 865
Date d'inscription : 14/01/2016
Age : 29
Localisation : Clamart

MessageSujet: Re: Lizeth Heliandil   Lun 18 Avr - 0:00

BG#35

De la poussière tombait du plafond à chaque fois qu’un éclair s’abattait dans le coin, et dans les moments les plus silencieux, il était possible d’entendre le vent souffler. Quelques-uns de mes compagnons avaient allumé un feu au centre de la pièce et s’y réchauffaient autour. D’autres discutaient avec les nains des lieux. Quant à moi, j’étais debout le dos posé contre le mur du fond, contemplant sur ma gauche la petite chute d’eau qui se déversait son eau plus bas jusque dans les couloirs souterrains des ruines dans lesquelles nous nous trouvions. Notre hôte, un nain du nom de Refr Vifargent, nous avait souhaités la bienvenue en sa « demeure » qu’il appelait Iorvinas, et nous avait invités à nous mettre à nos aises le temps que la tempête qui faisait rage au dehors se calme.

- Oh là, oh là, à quoi pense donc mademoiselle-bouche-bée ? me fit sortir une voix de mes pensées.

Je tournai le regard vers le nain qui quelques moments plus tôt était apparu à dos d’ours et dont le langage portait à confusion. Il avait une moustache et une longue barbe grise et ses yeux semblaient se cacher derrière de gros sourcils touffus. Il resta planté devant moi avec un large sourire.

- Ce à quoi je pensais ne vous concerne en rien, répondis-je un peu sèchement préférant garder mes distances en le vouvoyant.
- Oh, ne te méprends pas sur mes intentions. Je venais juste me présenter. Je m’appelle Siloinsiproche.

Quel drôle de nom, pensai-je. Et peu commun pour un nain. Il devait probablement s’agir d’un pseudonyme. Je ne montrai aucune réaction, comprenant qu’il faille parfois user d’un faux nom pour ne pas se faire remarquer.


- Je suis Rosalynd, pas « mademoiselle-bouche-bée », me présentai-je à mon tour en esquissant un sourire en coin.
- C’est noté, dame Rosalynd, dit-il en faisant une révérence.

L'ambiance se fit alors plus détendue, aussi je me décollai du mur et me rapprochai du nain. Tout bas, je l’interrogeai, la curiosité l’emportant sur le reste :

- Dites-moi donc, cet ours est-il vraiment votre animal de compagnie ?

Siloinsiproche ricana et après avoir jeté un coup d’œil vers l’animal noir qui faisait une sieste dans l’autre coin, il me répondit :

- Oh, non, il s’agit d’Irileith, c’est une Béornide… Ah, ne tire pas cette figure-là, il y en a d’ailleurs une parmi vous. Celle qui jacasse avec l’attroupement de filles en haut de l’escalier, tu la vois, la plus grande ?
- Corbylin ?
- Oui, c’est ça. Tu ne savais pas qu’elle était un changeur de forme ?

J’allais lui avouer que je n’avais pas eu beaucoup de contacts avec Corbylin et que je ne l’avais encore jamais vue se transformer… en ours ? Il était vrai que maintenant, je remarquais qu’elle dépassait toutes les autres filles d’au moins deux têtes.

- Bien sûr que je le savais ! mentis-je en haussant les épaules. Mais donc, affichant de nouveau un air sérieux, pourquoi Irileith ne reprend-elle pas sa forme humaine ?
- Bonne question ! A mon avis, elle doit avoir ses chaleurs, toutes les femelles sont irritées dans ces moments-là, non ?

Choquée de nouveau par ses paroles crues, je me raidis.

- Les Béornides ont besoin d’être en colère pour se transformer, c’est dans les hormones tout ça, mais je ne fais que spéculer, il faudrait demander à un vétérinaire pour en être sûr.
- Mais c’est affreux ce que vous dites ! m’emportai-je, les poings sur les hanches, attirant de ce fait l’attention sur nous.

Siloinsiproche éclata de rire.

- Ce n’est rien, mes amis, Rosalynd n’est pas encore habituée à mon humour !! expliqua-t-il en levant légèrement les bras.

De mon côté, je virai au cramoisi et rentrai la tête dans les épaules.

- Vous ne devriez pas dire de telles choses, vous finirez par blesser quelqu’un, lui dis-je entre les dents.
- Voyons, mon petit, on ne refait pas le nain que je suis ! Bien ! Et si tu me présentais cette jeune Elfe qui te ressemble comme deux gouttes d’eau, j’aurais peut-être plus de chance avec elle ! s’exclama-t-il en me lançant un clin d’œil.

Je lui présentai alors Kintyra et fus surprise que ces deux-là s’entendent à merveille. Siloinsiproche était lui aussi ménestrel et ils avaient l’air de vouloir se raconter des histoires comme de vieux amis. Je levai les yeux au ciel et soupirai.

- Kintyra, ma jolie, pourquoi ne chanterais-tu pas un petit quelque chose pour passer le temps ? s’écria soudain le nain. Peut-être une chanson qui vient de chez toi ?
- Oh, je ne suis pas sûre… commença ma sœur.
- Ne sois pas timide, va !

Siloinsiproche s’approcha du feu de camp et tapa dans ses grosses mains.

- Oyez ! Oyez ! Brave gens ! Kintyra va nous faire l’honneur de nous divertir un peu !
- Je.. maître nain, non…

Je regardai Kintyra avec inquiétude. Il était rare qu’elle se montre aussi timide.


- Bon, c’est d’accord… se résolut-elle. Mais à une condition.
- Laquelle, ma chérie ?
- Que ce soit Lizeth qui chante. Je l’accompagnerai à la harpe.

Je relevai les yeux vers elle, ne cachant pas ma surprise.


- Lizeth ? Qui est donc Lizeth ? demanda le nain.
- C’est moi, dis-je d’une voix dépitée en levant la main. Kin…
- Fais-moi ce plaisir, Liz, cela fait si longtemps que l’on n’a pas fait de duo, m’encouragea-t-elle en me prenant les mains et en me regardant dans les yeux.

Comment refuser devant le regard qu’elle me lança à ce moment-là ? C’était ridicule, nous ne faisions cela que toutes les deux, et sans public. Du coin de l’œil, je vis que tous les visages étaient tournés vers nous. Le chef nous regardait avec intérêt et s’était même rapproché. Amynduilas n’avait pas bougé, mais je savais qu’il n’en perdrait pas une miette. Je devais être aussi rouge qu’une tomate.


- Tu me revaudras ça, Kintyra, abandonnai-je en soupirant. Que veux-tu que je chante ?
- Celle qu’on a inventée après le cours de mère, ça te va ?

Siloinsiproche alla s’asseoir entre Orchysdal et Eljoying à côté du feu, et se frotta les mains en nous souriant. Essayant d’oublier qu’une quinzaine de personnes étaient en train de me regarder, je fermai les yeux et écoutai en silence les premières notes que joua Kintyra. C’était une mélodie très calme, et je me laissai emporter quelques secondes par la musique avant de commencer à chanter :

« A Vertbois-le-Grand, les branches sombres guettent
La dame aux cheveux d’or qui seule surveille
Les chemins sinueux derrière mon village
Moi, je recherche son ardent visage.


- C’est une chanson d’amour ? entendis-je murmurer Siloinsiproche tout bas à sa voisine de droite.
- Shhht, non ! chuchota Eljoying en lui filant un coup de coude dans les côtes.

« Depuis notre enfance nous nous sommes entraînés
A manier l'arc fin et la brillante épée
A la lueur vive de nos feux de camp
Nous vivions là nos meilleurs instants.

« Mais voilà que le bon roi nous appelle
A protéger ce qu’il reste de nos terres.
Par le passé, deux fois nous dûmes reculer
Devant l'Ombre qui plus bas sévissait.

« Recherchant la paix, nous avons marché
Aux côtés de nos frères vers le danger
Sur le champ de bataille ils approchaient
Et nous trop peu pour rivaliser.





« Le porteur d'Aeglos ne put donner le signal
Que notre roi lançait déjà son assaut fatal
Et sur les berges du sombre Marais des Morts
Il fournit là son ultime effort.

« L'héritier n'eut alors plus d'autre choix
Que de prendre la place de feu le roi
Quand vint enfin l'aider le dôme étoilé
Et le tirer du piège où il était

« Avant le départ du Souverain de l'Ombre
Le prince contemplant d'un œil bien sombre
Revint sous un ciel gris chargé de larmes
A la tête du tiers de ses frères d’armes

« A Vertbois-le-Grand, les branches sombres guettent encore
La dame aux cheveux d’or qui toute seule explore
Les chemins sinueux derrière mon village
Et elle, douce chaleur, cherche mon visage...


Je finissais sur une longue note et vis que tout le monde retenait son souffle, même Siloinsiproche. Certains avaient même les yeux brillants à la lueur des flammes du feu de camp. Me souvenant qu’Amynduilas venait de la Forêt Noire, je cherchai son regard.

Ses yeux croisèrent les miens. Ils semblaient reconnaissants et tendres.

Je me rendis compte à ce moment précis combien ma maison me manquaient terriblement...


Dernière édition par Lizeth le Sam 23 Avr - 0:01, édité 10 fois (Raison : MAJ de la chanson)
Revenir en haut Aller en bas
http://www.helene-jacquin.toile-libre.org
Orchys

avatar

Messages : 1694
Date d'inscription : 14/01/2016
Age : 46
Localisation : Lausanne, Confération Helvétique
Humeur : zen, même avec le fouet

MessageSujet: Re: Lizeth Heliandil   Lun 18 Avr - 0:26

Revenir en haut Aller en bas
Lizeth

avatar

Messages : 865
Date d'inscription : 14/01/2016
Age : 29
Localisation : Clamart

MessageSujet: Re: Lizeth Heliandil   Lun 18 Avr - 7:47

Un petit jeu pour agrémenter votre semaine:

Qui peut me dire de quelle bataille ma chanson parle et qui sont les personnages présents ?

Envoyez-moi un MP forum et si vous avez la bonne réponse...



J'attends vos MP !!
Revenir en haut Aller en bas
http://www.helene-jacquin.toile-libre.org
Joye
Admin
avatar

Messages : 2124
Date d'inscription : 12/01/2016
Age : 31
Localisation : Rhône
Humeur : EnJoYe

MessageSujet: Re: Lizeth Heliandil   Lun 18 Avr - 11:29

Moi j'ai bien aimé ce BG aussi comme la semaine dernière. Non pas que je n'aime pas ceux avec de l'action mais je suis plus histoire RP calme.
Je peux mettre un coup de bâton au bain quand il parle ? Aller stp dis oui

_________________
Revenir en haut Aller en bas
http://cavaliers-solidaires.taguilde.net
Lizeth

avatar

Messages : 865
Date d'inscription : 14/01/2016
Age : 29
Localisation : Clamart

MessageSujet: Re: Lizeth Heliandil   Lun 18 Avr - 11:39

Oh tu as tous les droits !
Revenir en haut Aller en bas
http://www.helene-jacquin.toile-libre.org
Joye
Admin
avatar

Messages : 2124
Date d'inscription : 12/01/2016
Age : 31
Localisation : Rhône
Humeur : EnJoYe

MessageSujet: Re: Lizeth Heliandil   Lun 18 Avr - 11:40

Mouahahahahahahaha j'adore

_________________
Revenir en haut Aller en bas
http://cavaliers-solidaires.taguilde.net
Orchys

avatar

Messages : 1694
Date d'inscription : 14/01/2016
Age : 46
Localisation : Lausanne, Confération Helvétique
Humeur : zen, même avec le fouet

MessageSujet: Re: Lizeth Heliandil   Lun 18 Avr - 12:15

@Joye a écrit:

Je peux mettre un coup de bâton au bain quand il parle ?

Oh bain alors Joye, t'étais pô bain quand t'a écrit ?  lol!

Tiens ! Ze t'offre tes bâtons pour le bain :



Et un mouchoir si tu es enrubée hi hi. En plus c'est un spécial Sisi-Kem celui-là, il allie le nain et la vache. Du cousu sur mesuuuuuuuure geek

Revenir en haut Aller en bas
Kemberg

avatar

Messages : 876
Date d'inscription : 09/02/2016
Age : 53
Localisation : Vosges 88 en france
Humeur : Votez Orchysette ²v²

MessageSujet: Re: Lizeth Heliandil   Lun 18 Avr - 20:39

3 remarques:

1/ pô de commentaires sur les .....commentaires des 2 qui se reconnaitront!
Là, elles font les fières, mais dans le refuge où: "de la poussière tombait du plafond à chaque fois qu’un éclair s’abattait dans le coin, et dans les moments les plus silencieux, il était possible d’entendre le vent souffler", elles faisaient moins les Artaban, au point d'accepter que : "Siloinsiproche (aille) s’asseoir entre Orchysdal et Eljoying à côté du feu, et se frotta les mains en nous souriant".

2/ j'ai posé 3 heures pour la photo du screen!!!!! avec de l'eau qui me coulait dans le cou, et 2 elfettes tellement occupées à leur maquillage et fardage que j'ai eu 0 bisous !!!!
Et tout ça pour ne pô être sur la photoscreen du Bg de la semaine...... Monde cruel!


3/ Bravo Lizeth pour cet épisode.
La narration, l'ambiance, l'écriture de la chanson,
tout est parfait, tout est à sa place.
Revenir en haut Aller en bas
Lizeth

avatar

Messages : 865
Date d'inscription : 14/01/2016
Age : 29
Localisation : Clamart

MessageSujet: Re: Lizeth Heliandil   Mar 19 Avr - 7:08

Merci beaucoup Kem pour ton commentaire et pour tes réponses en MP et MI, tu gagnes la somme symbolique de 3PO pour avoir donné la bonne réponse, et espère que tu auras beaucoup appris de notre discussion sur l'Histoire elfique en Terre du Milieu :)
Revenir en haut Aller en bas
http://www.helene-jacquin.toile-libre.org
Myrhendil

avatar

Messages : 317
Date d'inscription : 18/01/2016
Localisation : Un caillou au bout du monde
Humeur : Zen en général

MessageSujet: Re: Lizeth Heliandil   Mar 19 Avr - 9:51

Liz, j'adore cet épisode rempli d'émotion et de tendresse !

Une pause bienvenue dans ce monde impitoyable où nous emmène le seigneur ténébreux.

Je comprends maintenant la fierté de notre Kem...nain d'un abord un peu abrupt mais sentimental à souhait !

Attention, Maître Nain ! Liz risque de te faire perdre ta crédibilité auprès des tiens, grognons, rugueux, buveurs et malpolis !!!
Revenir en haut Aller en bas
Corby

avatar

Messages : 157
Date d'inscription : 14/01/2016
Age : 29
Localisation : Lyon

MessageSujet: Re: Lizeth Heliandil   Mar 19 Avr - 18:33

Merci pour se petit clin d'oeil Liz. Tu ecrit tres bien Wink
Revenir en haut Aller en bas
Lizeth

avatar

Messages : 865
Date d'inscription : 14/01/2016
Age : 29
Localisation : Clamart

MessageSujet: Re: Lizeth Heliandil   Mar 19 Avr - 23:50

@Myrhendil : Sisi n'a pas encore levé le coude, c'est vrai. Il va falloir y remédier !!!

@Corby : Merci ! au moins, on sait que pendant ce BG, tu n'étais pas dans ta période rouge !
Revenir en haut Aller en bas
http://www.helene-jacquin.toile-libre.org
tyalangan

avatar

Messages : 546
Date d'inscription : 14/01/2016
Age : 39
Localisation : Mont de Marsan
Humeur : envie de changer d'air

MessageSujet: Re: Lizeth Heliandil   Jeu 21 Avr - 0:17

tu veux pas rajouter deux couplets? scratch
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Lizeth Heliandil   

Revenir en haut Aller en bas
 
Lizeth Heliandil
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 5 sur 30Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6 ... 17 ... 30  Suivant
 Sujets similaires
-
» Lizeth Heliandil

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 :: Background et Role Play :: Background-
Sauter vers: