AccueilS'enregistrerConnexion
Rechercher
 
 

Résultats par :
 
Rechercher Recherche avancée

Partagez | 
 

 Lizeth Heliandil

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2, 3 ... 16 ... 32  Suivant
AuteurMessage
Lizeth

avatar

Messages : 901
Date d'inscription : 14/01/2016
Age : 29
Localisation : Clamart

MessageSujet: Lizeth Heliandil   Jeu 14 Jan - 19:31

Bien le bonjour chers frères et sœurs !

Pour les 21 premiers épisodes de mon Background, je vous invite à consulter mon site internet où vous trouverez votre bonheur.

http://www.helene-jacquin.toile-libre.org/lizeth-heliandil-1/

NB: Vous pouvez directement aller de BG en BG en modifiant le numéro à la fin de l'adresse.

Vous pouvez éventuellement laisser des commentaires, mais il faut pour cela que vous soyez connecté:

http://www.helene-jacquin.toile-libre.org/wp-login.php
Identifiant : VIP
Mot de passe : lotro4ever

La suite, vous l'aurez lundi !! study

EDIT ! Vous avez maintenant la possibilité d'accéder aux BG 1 à 21 qui étaient sur l'ancien fofo (avec les commentaires et tout !). Il vous suffit de naviguer entre les pages avec les numéros de pages en haut et bas de page : http://www.helene-jacquin.toile-libre.org/BGCS/LH1.htm


Dernière édition par Lizeth le Sam 12 Mar - 8:28, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
http://www.helene-jacquin.toile-libre.org
Joye
Admin
avatar

Messages : 2448
Date d'inscription : 12/01/2016
Age : 31
Localisation : Rhône
Humeur : EnJoYe

MessageSujet: Re: Lizeth Heliandil   Jeu 14 Jan - 19:40

Merci Liz

_________________
Revenir en haut Aller en bas
http://cavaliers-solidaires.taguilde.net
Orchys

avatar

Messages : 2045
Date d'inscription : 14/01/2016
Age : 46
Localisation : Lausanne, Confération Helvétique
Humeur : zen, même avec le fouet

MessageSujet: Re: Lizeth Heliandil   Jeu 14 Jan - 19:45

Vouiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiii cheers cheers cheers cheers

Z'ai failli être en manque là afro
Revenir en haut Aller en bas
Lizeth

avatar

Messages : 901
Date d'inscription : 14/01/2016
Age : 29
Localisation : Clamart

MessageSujet: Re: Lizeth Heliandil   Lun 18 Jan - 8:51

La matinée se termina calmement. Eljoying avait appris ma présence auprès de Kintyra et était venue nous rejoindre. Elle avait écouté en silence le récit de ma sœur que celle-ci avait reformulé de manière moins personnelle.

- La décision de vous garder ici Kintyra ne relève pas de mes pouvoirs, mais elle appartient à Galaenthir, déclara Eljoying au bout d’un moment. Elle paraissait plus calme qu’à son arrivée, ce qui était bon signe. Jusque-là, vous resterez notre invitée, et continuerez à occuper cette chambre. Rosalynd, quant à toi, tu dois aller t’entretenir avec le chef. Il me semble que tu as manqué le précédent rendez-vous.

Elle n’attendit pas ma réponse et quitta la pièce. Un fumé de nourriture entra dans la chambre. Je regardai alors Kintyra et lui offrant un sourire, l’invitait à aller déjeuner.



***


Lorsque j’entrai dans le bureau de Galaenthir après le repas, j’aperçus le chef assis derrière son bureau. Il lisait quelques parchemins répandus sur l’entière surface de la table en face de lui. Il releva légèrement la tête et m’invita à m’asseoir sur l’un des fauteuils tout près de là. Après quelques secondes, il me rejoignit. Il s’installa confortablement près de moi et accommoda les coussins pour se mettre à l’aise.


- Comment vas-tu Rosalynd ? me demanda-t-il
- Tout va bien, chef, et vous ? me risquai-je à dire.

Il me lança un léger sourire, mais son regard restait indéchiffrable.

- Très bien, merci. J’ai noté que tu n’es pas venue hier, tu as eu un empêchement ?
- Ah, euh, j’avais besoin de me dégourdir les jambes et de m’entraîner. A cause de mon pied, j’ai dû ralentir un peu la cadence, mais tout s’arrange, alors je souhaite rester en bonne forme.
- Cela aura de toute évidence permis la capture de l’un de nos attaquants, c’est du bon boulot, Rosalynd. De ce fait, Amynduilas m’a rapporté ce matin ce qu’il a pu apprendre du prisonnier. Et conjugué avec l’histoire qu’a racontée ta sœur, nous ne pouvons que conclure que tu étais leur cible.

Son regard s’assombrit.

- Cela ne fait que confirmer les informations que j’ai pu récolter ces derniers mois, reprit-il après quelques secondes de silence. Il est temps de te dire certaines choses, Rosalynd, et aucune ne te plairont je le crains.

Il attendit encore un peu le temps que je me prépare à la suite. Cette attente me parut durer des siècles. Lorsqu’il reprit la parole, sa voix remplaça le silence et me fit sursauter légèrement. Malgré la matinée passée avec ma sœur, je restai sur les nerfs et prête à tout.

- Peu après ton arrivée, j’ai commencé à rechercher des informations sur toi. Tu me pardonneras d’avoir tenté d’en apprendre plus, mais j’aime connaître à fond les gens que j’invite dans la confrérie. De toutes manières, en savoir plus m’a plus facilement aidé dans mes secondes recherches au sujet de ton père, pour que l’on puisse résoudre les mystères qui l’entourent. Cela a en effet porté ses fruits.

Je mourus soudain d’impatience, mais me rappelai ses précédentes paroles. Aucune des informations qu’il m’apporterait ne me plairaient.

- Nous avons écouté les rumeurs, les ragots, et toutes les histoires que nous avons pu rassembler dans les plus proches régions. Il y a beaucoup de mouvements en Terre du Milieu et il n’est pas aisé de localiser une personne en particulier. Cependant, il se trouve que ton père n’est pas le genre de personne que l’on oublie. Il est en effet très discret, très effacé, mais il a marqué les esprits de ceux qu’il a rencontré. Il est apparemment un excellent bijoutier, il savait les réparer comme il savait en fabriquer à partir de rien, ou presque. Il a donc eu une certaine réputation auprès des femmes et de nombreux récits viennent immanquablement d’elles. Il est cependant difficile de les croire mais lorsque le sujet est le même et qu’il est cohérent en tout point, on ne peut que conclure de la véracité des propos. Dans tous les cas, nous avons appris où exactement il a été vu pour la dernière fois.

J’ai attendu ce moment depuis des années. Avoir une vraie piste sur mon père, savoir à quel endroit il était passé, éveillait en moi un espoir renouvelé, mais en même temps, me sentir un peu plus près du but m’effrayait. Bien qu’il me faudra aller retrouver ma mère et la délivrer de ses bourreaux, m’approcher de la conclusion de ma présence ici me dérangeait. Mais je ne pus me l’expliquer.

- Parfois, on pourrait penser que se trouver proche de son ennemi permet de rester bien caché. Connais-tu la ville d’Aughaire, Rosalynd ?
- C’est en Angmar, il me semble, n’est-ce-pas ?
- Oui, c’est exact. Il y a vécu un moment, gagnant tout juste son pain pour pouvoir s’abriter et se nourrir mais aussi pour avoir le droit de rester. Puis un jour, il a voulu aller vers le nord. On lui a défendu de s’approcher de près ou de loin de Carn Dum, mais il a quand même voulu se rendre dans cette direction. L’un des habitants d’Aughaire, un jeune Trev Gallorg qui s’était sûrement attaché à ton père, est parti avec lui pour le guider à travers les plaines dévastées de Fasach-Larran.  Selon mes informations, ce guide serait rentré seul de ce voyage, quelques jours plus tard. Le malheureux était grièvement blessé et peinait à parler. Mais il a tout de même pu raconter qu’ils avaient été attaqués par un groupe d’Angmarim. Ton père lui aurait crié de fuir, et se serait même interposé entre l’un des individus et lui, recevant à sa place la flèche qui l’aurait sûrement achevé.
- Mon père est donc mort… soufflai-je tout bas.
- Le garçon n’a pas vu ton père mourir, mais il y avait là cinq ou six ennemis entourant son corps. Personne ne sait le fin mot de l’histoire.

Après tant d’années, depuis tout ce temps où il a réussi à échapper des mains et de la vue de ses ennemis, mon père avait failli devant quelques-uns d’entre eux. Je n’arrivais pas à comprendre cette situation. D’après les informations que j’avais apprises sur lui, je m’étais faite une idée du genre de personne qu’il était. Il savait se cacher sans pour autant renoncer à vivre sa vie. Ce n’était pas exactement un héros, mais il avait pu maintenir ce statut pendant 73 ans. Qu’il puisse disparaître comme ça m’était insupportable.

Galaenthir posa sa main sur mon avant-bras pour me consoler. Je me concentrais de toutes mes forces pour contrôler mes nerfs.  


- Et ce n’est pas tout, Rosalynd, reprit-il.

Combien de mauvaises nouvelles allait-il encore m’apprendre ? J’espérais seulement que la mort de mon père serait la pire, et que j’allais maintenant pouvoir souffler un peu.


Les plaines de Fasach-Larran en Angmar


- Les Semi-Orques sont à la recherche de quelque chose qui est lié à toi. Certaines personnes dans cette confrérie pensent juste de te protéger et de garder pour eux certaines informations te concernant. Mais je ne serai pas dupe. Ce qu’il s’est passé dans la Vieille Forêt il y a quelques mois, je ne suis pas prêt de l’oublier. Tu as un pouvoir qu’ils n’ont pas, et je donnerai ma main à couper que c’est ça qu’ils veulent. Je ne te force en aucun cas à m’en parler, mais si cela pouvait nous aider à éclaircir certains points, nous pourrions éventuellement profiter de l’avantage de t’avoir parmi nous pour faire pencher la balance de notre côté.
- Je ne souhaite pas en parler ouvertement, Galaenthir, dis-je en me levant. Je ne pense pas que cela puisse résoudre quoi que ce soit, cela attirerait sûrement l’attention, et je préfère rester dans l’anonymat.
- Si tu penses que cela pourrait mettre en danger la confrérie, c’est un peu tard, compte tenu des évènements récents. Tu le sais mieux que quiconque qu’un tel pouvoir pourrait au contraire assurer notre protection et être un atout majeur dans notre combat contre nos ennemis.
- Je ne veux pas en discuter, chef, lui répondis-je, catégorique.
- … Très bien, comme tu le sens.
- Si vous n’avez rien d’autre à me faire part ou à me demander, je vous souhaite un bon après-midi et ne prendrai pas plus de votre temps.
- Rosalynd ? me demanda-t-il alors que j’allais passer le pas de sa porte.
- Oui ? fis-je en me retournant vers lui.
- Je ne souhaite pas que ta sœur Kintyra fasse partie de la confrérie pour le moment. Je n’ai pas encore décidé de son sort à ce sujet. Mais elle restera notre invitée, cela va sans dire. Je te prierai d’être discrète avec les discussions que tu auras avec elle surtout si cela concerne la confrérie. Suis-je bien clair ?

Je me pinçais les lèvres, et compris bien que Galaenthir n’aurait jamais l’intention d’accepter Kintyra chez les Cavaliers Solitaires. Cela remettait aussi en question mon propre statut au sein de la famille. Je sentais bien le malaise que je produisais dans ce groupe depuis le début et surtout depuis que Chandra avait fait son apparition. Elle n’était apparue qu’une seule fois, mais avait certainement déclenché de nombreux rouages.


Dernière édition par Lizeth le Mer 20 Jan - 10:44, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
http://www.helene-jacquin.toile-libre.org
Orchys

avatar

Messages : 2045
Date d'inscription : 14/01/2016
Age : 46
Localisation : Lausanne, Confération Helvétique
Humeur : zen, même avec le fouet

MessageSujet: Re: Lizeth Heliandil   Lun 18 Jan - 11:53

Enfin le BG cheers

Vivement lundi prochain. Je me réjouis de voir comment tu va dépatouiller tout ça.....

Par contre, la couleur orrange de ton texte me semble guère judicieuse, je suis aveugle là Sad
Revenir en haut Aller en bas
Kohim

avatar

Messages : 773
Date d'inscription : 14/01/2016
Localisation : Dans un costume de Menchi
Humeur : Menchi Power

MessageSujet: Re: Lizeth Heliandil   Lun 18 Jan - 12:56

Ko se dit que si certains avaient des doutes sur ton prénom, ils se sont envolés.
A la semaine prochaine, pour la suite.
Revenir en haut Aller en bas
Lizeth

avatar

Messages : 901
Date d'inscription : 14/01/2016
Age : 29
Localisation : Clamart

MessageSujet: Re: Lizeth Heliandil   Lun 18 Jan - 13:03

J'ai testé plusieurs couleurs, sans jamais être satisfaite. Le fond orange n'aide pas ^^. J'ai aussi des réserves pour l'écriture en gras par défaut.
Revenir en haut Aller en bas
http://www.helene-jacquin.toile-libre.org
Orchys

avatar

Messages : 2045
Date d'inscription : 14/01/2016
Age : 46
Localisation : Lausanne, Confération Helvétique
Humeur : zen, même avec le fouet

MessageSujet: Re: Lizeth Heliandil   Lun 18 Jan - 14:23

Ben heureusement que c'est en gras ! sinon on arriverait pas à lire. study

Moi j'aime bien. Et LG surtout lol!
Revenir en haut Aller en bas
Joye
Admin
avatar

Messages : 2448
Date d'inscription : 12/01/2016
Age : 31
Localisation : Rhône
Humeur : EnJoYe

MessageSujet: Re: Lizeth Heliandil   Lun 18 Jan - 17:11

Hey Oh il a quoi le fond BEIGE????????????????????
Sinon je suis aveugle aussi!!!
Dois éclaircir le fond du forum pour ces dames et messieurs?

_________________
Revenir en haut Aller en bas
http://cavaliers-solidaires.taguilde.net
Orchys

avatar

Messages : 2045
Date d'inscription : 14/01/2016
Age : 46
Localisation : Lausanne, Confération Helvétique
Humeur : zen, même avec le fouet

MessageSujet: Re: Lizeth Heliandil   Lun 18 Jan - 18:12

Heu... si tu l'éclaircis Joye, on lira PLUS DU TOUT son texte orange  :suspect:

Et ne change rien, il est parfait ton Fofo  flower
Revenir en haut Aller en bas
Myrhendil

avatar

Messages : 331
Date d'inscription : 18/01/2016
Localisation : Un caillou au bout du monde
Humeur : Zen en général

MessageSujet: Re: Lizeth Heliandil   Mer 20 Jan - 8:54

Moi aussi, je me demande comment tu vas nous sortir un lapin du chapeau.

Je dis peut-être une bêtise parce que je ne sais pas changer les couleurs mais le vert et le bleu tranchent bien.
Revenir en haut Aller en bas
Lizeth

avatar

Messages : 901
Date d'inscription : 14/01/2016
Age : 29
Localisation : Clamart

MessageSujet: Re: Lizeth Heliandil   Mer 20 Jan - 10:48

Voilà, j'ai modifié les couleurs ! *tire la langue*
Revenir en haut Aller en bas
http://www.helene-jacquin.toile-libre.org
Orchys

avatar

Messages : 2045
Date d'inscription : 14/01/2016
Age : 46
Localisation : Lausanne, Confération Helvétique
Humeur : zen, même avec le fouet

MessageSujet: Re: Lizeth Heliandil   Mer 20 Jan - 10:52

Ha viiiiii, là c'est top flower 

Ca donne envie de le relire
Revenir en haut Aller en bas
Lizeth

avatar

Messages : 901
Date d'inscription : 14/01/2016
Age : 29
Localisation : Clamart

MessageSujet: Re: Lizeth Heliandil   Lun 25 Jan - 8:34

Bonjour !!

Pas de fausse joie, les amis !! Mais ne vous inquiétez pas, le BG est presque fini, mais je pars travailler ce matin, je reviens après. Je dois encore fignoler ma conversation extra privée avec Amynduilas. Et chercher un screenshot pour une illustration.
Revenir en haut Aller en bas
http://www.helene-jacquin.toile-libre.org
Orchys

avatar

Messages : 2045
Date d'inscription : 14/01/2016
Age : 46
Localisation : Lausanne, Confération Helvétique
Humeur : zen, même avec le fouet

MessageSujet: Re: Lizeth Heliandil   Lun 25 Jan - 8:35

cheers cheers cheers cheers 

(se plonge avec délices dans sa friandises du lundi, à la seconde même de son envoi....)
Revenir en haut Aller en bas
Orchys

avatar

Messages : 2045
Date d'inscription : 14/01/2016
Age : 46
Localisation : Lausanne, Confération Helvétique
Humeur : zen, même avec le fouet

MessageSujet: Re: Lizeth Heliandil   Lun 25 Jan - 8:37

REMBOURSEEEEEEEEEEZ affraid affraid affraid affraid

 



Revenir en haut Aller en bas
Dar&Gab

avatar

Messages : 37
Date d'inscription : 14/01/2016
Age : 45
Localisation : Egarée, comme toujours... mais au Sud !

MessageSujet: Re: Lizeth Heliandil   Lun 25 Jan - 11:48

:lol:
Revenir en haut Aller en bas
Lizeth

avatar

Messages : 901
Date d'inscription : 14/01/2016
Age : 29
Localisation : Clamart

MessageSujet: Re: Lizeth Heliandil   Lun 25 Jan - 11:52

#23

Juste après mon entretien avec Galaenthir, ce dernier a rassemblé tout le monde pour annoncer les dernières nouvelles. Nous étions tous dans la salle commune à sa demande. J’étais en train de discuter avec Kintyra et Eljoying quand il est entré. Je me suis rapprochée de ma sœur tandis que mon autre interlocutrice alla rejoindre les autres officiers auprès du chef.

- Chers frères et sœurs, je tenais tout d’abord à vous remercier pour les efforts que vous avez fournis hier soir pour éteindre le feu. Sans cela, toute la maison aurait pu être touchée. Mais cet incident est sûrement le moins pire de tous. Alors que nous étions sur le point de rattraper les sauvages qui avaient fait cela, Habricotine et moi sommes tombés dans une embuscade. Les bandits du Pays des Collines Vertes nous attendaient au détour du chemin, et ils étaient assez nombreux. Nous avons immédiatement riposté, et nous aurions pu les vaincre sans l’intervention d’un individu encapuchonné.

Tout le monde s’était redressé sur son siège, et certains commencèrent à discuter entre eux, visiblement choqués par ce que Galaenthir venait de dire. Je jetais moi-même un regard en biais à Kintyra.


- Je ne savais pas qu’ils avaient fait une alliance avec les bandits de la Comté, me murmura-t-elle.
- Silence ! cria le chef pour faire taire les membres de la confrérie. Les Semi-Orques avaient manifestement assuré leurs arrières. Habricotine était encore en train de descendre quelques bandits quand le nouvel arrivant s’est approché d’elle et l’a immobilisé d’un seul geste. Je n’ai jamais vu une attaque aussi efficace. Vous connaissez Habricotine, c’est une dure à cuire. Et pourtant, en l’espace d’un instant, elle avait été maîtrisée. Le mystérieux attaquant a crié quelques ordres et ils l’ont emportée. Mais elle pouvait encore parler ! Habricotine m’a hurlé de battre en retraite et de retourner à la maison. Elle m’a aussi fait jurer de tuer tous ces salauds.

Tous les membres restèrent silencieux. Tous reconnaissaient le courage et la détermination d’Habricotine. Elle n’aurait jamais ordonné au chef de fuir si elle n’en avait pas ressenti l’extrême nécessité. Je serrai les poings, ressentant une soudaine envie de vengeance. Mais qui que fut l’adversaire, il était très puissant. Il allait probablement falloir l’aide de nombreux guerriers pour en venir à bout.

- Mes chers amis, ce n’est pas tout. Sauver Habricotine est une priorité, mais nous avons également appris qu’un parent de l’un de nos membres est en ce moment retenu prisonnier par nos ennemis.

Je remarquai le choix judicieux des mots qu’avait fait Galaenthir. Kintyra me prit le bras, elle était comme moi impatiente de savoir ce que comptait faire la confrérie à ce sujet.


- La mère de Rosalynd est captive de la forteresse de Dol Guldur depuis quelques mois, reprit-il lentement. Néanmoins, je préfère avoir la confirmation qu’elle se trouve bien là-bas avant d’organiser une expédition de secours.

C’était à mon tour de me redresser. J’étais abasourdie par ce qu’il venait de dire. Il ne croyait pas un mot de ce qu’avait dit Kintyra au sujet de mère. L’expression sur mon visage devait sûrement être facilement déchiffrable car le chef s’adressa directement à moi.

- J’ai déjà fait envoyer des courriers à mes informateurs en Forêt Noire. Nous serons probablement fixés le temps de retrouver où ils ont emmené Habricotine. Une fois que nous l’aurons arrachée des griffes de ses tortionnaires, nous partirons à Dol Guldur, si ta mère se trouve encore là-bas. Toi et ta sœur serez du voyage, cela va sans dire.

La réunion était alors presque terminée. Galaenthir informa de quelques points supplémentaires, mais je n’écoutais plus. Lorsque nous sortîmes tous de la salle commune, j’étais confuse. Mère subissait probablement encore mille morts tandis que nous parlions, et le chef allait reculer le sauvetage de plusieurs semaines, peut-être d’avantage. Dol Guldur n’était pas la porte à côté, il faudrait sûrement un mois ou deux pour y arriver. Je n’arrivais pas à imaginer mère tenir aussi longtemps. Je craignais le pire.

- Lizeth, allons toutes les deux la sauver, on ne peut pas attendre les autres, me dit Kintyra après nous être isolées. Et si le messager informe ton chef que mère est déjà morte ? Que feras-tu ?
- Kin, nous ne pouvons pas infiltrer Dol Guldur toutes seules, ça serait du suicide. Je suis tout comme toi furieuse envers Galaenthir, mais… il a raison.
- Tu penses que ça serait une perte de temps ?
- Non ! Bien sûr que non ! Mais Habricotine se trouve certainement plus près de nous que mère. Aidons-les à la récupérer, puis ils nous aideront pour mère. Ça sera probablement sur le chemin.
- Ça ne me plait pas…
- A moi non plus, mais nous n’avons pas le choix !

***

Les préparations pour le voyage prirent le reste de l’après-midi. Le départ était prévu le lendemain aux aurores. Après le dîner, je décidai de prendre un peu l’air et de me promener dans le quartier. Kintyra devait rester dans sa chambre et elle avait insisté pour que je la laisse seule. Elle avait besoin de réfléchir à tout cela et était fatiguée. Je l’avais donc laissée.

Je m’approchai d’un petit arbuste près de la place centrale et me mis à retirer ses feuilles, une à une, alors que mon regard se perdait dans l’horizon.


- Rosalynd ? dit une voix derrière moi.

Je sursautai. En me retournant, je vis qu’Amynduilas se trouvait à quelques mètres derrière moi.


- Bonsoir, reprit-il avec un demi-sourire. Je lui répondis d’un hochement de tête silencieux. Nous n’avons pas encore eu l’occasion de nous parler seul à seul, reprit-il après quelques secondes de silence. Difficile depuis l’arrivée de ta sœur et de tout le reste.
- Je ne vois pas de quoi tu veux parler, lui répondis-je, butée. Je pense que nous nous sommes tout dit.
- Non, je ne crois pas.
- Tu ne souhaites plus me former à ce qu’il paraît, annonçai-je en croisant les bras.
- C’est un peu plus compliqué.
- J’ai toute la soirée pour t’écouter, pourquoi ne pas commencer tout de suite.
- Très bien, si tu insistes. Asseyons-nous sur ce banc.

Au lieu de me diriger vers le banc qu’il me montrait, je décidai plutôt d’aller au bord du ruisseau. Il me suivit sans discuter. Je regardais nos deux reflets dans l’eau lorsqu’il commença son histoire :

- Cela fait quelques années déjà que je fais partie des Cavaliers Solitaires, et il s’en est passé des choses. J’ai débarqué chez eux par hasard, et leur philosophie m’a plu. J’ai alors abandonné mes voyages solitaires pour rallier une cause et faire quelque chose qui en vaudrait la peine. Mais aux yeux de tous, je suis resté réservé, et ils ont respecté mon choix. Je savais me rendre utile aux bons moments, je participais aux évènements et à certaines missions. Ça leur allait, et à moi de même.

Il s'arrêta un instant, et me regarda en souriant légèrement.


- Puis tu es arrivée, et dans cette auberge à Duillond il a fallu te sortir du guet-apens dans lequel tu étais tombée. Tu as vraiment été maladroite, excuse-moi de te l’avouer. Cela a cependant touché notre groupe et Thalesir s’est porté volontaire pour aller te voir et te proposer un verre. La situation a dégénéré, comme tu le sais déjà, mais de fil en aiguille, nous avons réussi à te faire aller là où nous voulions et à éloigner les Semi-Orques qui te suivaient. Une fois toutes les choses mises à plat, le chef a vu en toi une certaine détermination, et il a décidé de te faire confiance, t’ouvrant les portes de sa maison.

Son regard se durcit alors un peu. Il soupira avant de reprendre:

- Après la petite blague d’Habricotine, néanmoins, tu as changé. Tout le monde s’est rendu compte que tu étais de plus en plus irritable et impatiente. On sentait que tu voulais à tout prix trouver des indices sur ton père. Tu as donc perdu les pédales lors de cette fameuse mission qui t’a valu une punition dans la Trouée des Trolls. Le chef m’a envoyé avec toi car j’étais moi aussi chasseur, mais aussi parce que je viens de la Forêt Noire, tout comme toi. Il a pensé que je pourrais trouver un moyen de mieux te comprendre.


"Je regardais nos deux reflets dans l’eau lorsqu’il commença son histoire"

Amynduilas marqua une nouvelle pause. Jusque-là, je n’en avais pas réellement appris plus. Je savais qu’il allait maintenant me dire pourquoi il avait réagi comme cela avec Galaenthir. Cependant, je sentais qu’il était hésitant. Je le voyais réfléchir aux mots qu’il allait prononcer.

- Contre ces trolls de pierres, je… j’ai perdu ma concentration. C’était une grave erreur de ma part.
- Mais, m’exclamai-je soudain, ils nous ont pris par surprise, et…
- Non, j’étais responsable de toi, et j’ai failli nous faire tuer tous les deux.
- Mais où veux-tu en venir à la fin ?
- Je ne veux plus que ça se reproduise !
- Tu as honte de ce qu’il s’est passé ? De ne pas avoir pu m’aider à tuer ces trolls ? Ça n’était pas ta faute.
- Si, ça l’était. Si je n’avais pas été déconcentré, j’aurais pu t’épargner ce que tu as subi !
- Déconcentré ? Mais par quoi ?
- Par toi, Rosalynd. Depuis quelques temps, quand je suis près de toi, je perds tous mes moyens. Et je ne souhaite plus te mettre en danger par mon incompétence.

C’était un lâché de bombe auquel je ne m’attendais pas. Puis tout est devenu limpide. Je me repassais les évènements derniers en tête et même de mon côté cela résolvait quelques énigmes que je me posais. Malgré tout, je ne savais plus quoi penser, et quoi lui dire. Au bout de quelques secondes, je n’eus cependant pas le loisir de lui répondre quoi que ce soit.


- Je ferais mieux de rentrer, déclara-t-il, il se fait tard. Navré d’avoir perturbé ta promenade.
- Mais…

Amynduilas me tournait déjà le dos et rejoignais le chemin. Je restais là interdite, à le regarder partir.


Dernière édition par Lizeth le Lun 25 Jan - 19:27, édité 3 fois
Revenir en haut Aller en bas
http://www.helene-jacquin.toile-libre.org
Lizeth

avatar

Messages : 901
Date d'inscription : 14/01/2016
Age : 29
Localisation : Clamart

MessageSujet: Re: Lizeth Heliandil   Lun 25 Jan - 12:27

Désolée du gros pâté juste avant l'image !!!  Shocked  J'aurais dû faire des pauses entre chaque bout d'histoire !

EDIT: bon, j'ai rajouté des pitits bouts !


Dernière édition par Lizeth le Lun 25 Jan - 12:34, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
http://www.helene-jacquin.toile-libre.org
Orchys

avatar

Messages : 2045
Date d'inscription : 14/01/2016
Age : 46
Localisation : Lausanne, Confération Helvétique
Humeur : zen, même avec le fouet

MessageSujet: Re: Lizeth Heliandil   Lun 25 Jan - 12:30

.
Mais c'est qu'on dirait qu'elle a ENFIN fini par choisir son prétendant Razz

Ca commence à roucouler sec geek



PS : Mais roooondidjiou, c'était qui l'inconnu sous la couverture.............
Revenir en haut Aller en bas
Joye
Admin
avatar

Messages : 2448
Date d'inscription : 12/01/2016
Age : 31
Localisation : Rhône
Humeur : EnJoYe

MessageSujet: Re: Lizeth Heliandil   Lun 25 Jan - 18:03

J'attends la suite avec impatience car j'ai toujours des questions sans réponse....

_________________
Revenir en haut Aller en bas
http://cavaliers-solidaires.taguilde.net
Lizeth

avatar

Messages : 901
Date d'inscription : 14/01/2016
Age : 29
Localisation : Clamart

MessageSujet: Re: Lizeth Heliandil   Lun 25 Jan - 18:16

Tu pourrais nous faire partager tes questions sans réponses, Joye ? :p
Revenir en haut Aller en bas
http://www.helene-jacquin.toile-libre.org
Joye
Admin
avatar

Messages : 2448
Date d'inscription : 12/01/2016
Age : 31
Localisation : Rhône
Humeur : EnJoYe

MessageSujet: Re: Lizeth Heliandil   Lun 25 Jan - 18:22

Non non non non.
Ze veux voir si mon imagination rejoint ta tienne hihihi.
Vous ne saurez rien. NANÈREUH

_________________
Revenir en haut Aller en bas
http://cavaliers-solidaires.taguilde.net
Lizeth

avatar

Messages : 901
Date d'inscription : 14/01/2016
Age : 29
Localisation : Clamart

MessageSujet: Re: Lizeth Heliandil   Lun 25 Jan - 19:48

Ça aurait été bien de pouvoir voir un petit débat, j'aurais sorti le pop corn, parce que la seule personne qui ne doit pas spoiler, c'est moi ^^
Revenir en haut Aller en bas
http://www.helene-jacquin.toile-libre.org
Amynduilas

avatar

Messages : 51
Date d'inscription : 25/01/2016
Age : 35
Localisation : loading

MessageSujet: Re: Lizeth Heliandil   Lun 25 Jan - 23:12

Hihihi ce bon vieux Amyn ... toujours perturbé part la gente féminine ...

L'homme (enfin l'elfe ) est faible face au pouvoir dévastateur des femmes ... Rolling Eyes
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Lizeth Heliandil   

Revenir en haut Aller en bas
 
Lizeth Heliandil
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 32Aller à la page : 1, 2, 3 ... 16 ... 32  Suivant
 Sujets similaires
-
» Lizeth Heliandil

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 :: Background et Role Play :: Background-
Sauter vers: